Louise est en ligne !

Une souris dans mon dressing

Je vous ai déjà dit que j’avais une peur monstre en voiture ? En passagère, l’hystérique qui beugle sur son mec toutes les 2 secondes en s’accrochant à tout ce qu’elle peut et le pied enfoncé sur un frein imaginaire, c’est moi ! #moquezvous #monmariconduitcommeunkéké #ilditquenon

Quand je suis au volant, conduire 1 heure devient une épreuve à la limite de l’insurmontable (le boulet) et sous une pluie battante comme ce matin, coincée entre des files de poids lourds sur l’autoroute (qui réduisent encore un peu plus la visibilité), c’était tout bonnement un cauchemar. J’ose même pas imaginer ma tronche crispée, digne de vidéo gag.

Pourtant fallait bien que je m’y colle pour prendre mes cartons des tuniques Louise, remettre ma commande de janvier et refaire un point précis sur les tailles histoire de bien se comprendre.

Cette série de tuniques ainsi que le réassort de robes Amicie est parfaitement conforme à mes attentes, ouf ! A noter une légère différence entre la version marine et la noire, je vous reparle un peu plus bas.

Revenons quelques instants à Louise, typiquement le genre de petite tunique que j’aime aussi bien coudre que porter : une ligne toute simple avec des contrastes de matières (gros coup de cœur pour ce matelassé lurex).

On y retrouve le même esprit que la tunique Maé de l’an dernier ou encore d’autres modèles des saisons précédentes sauf que cette fois j’ai eu envie d’un petit volume plus court et un peu évasé, avec un large pli creux dans le dos pour le look et le confort.

L’idée, c’est de la porter à la façon d’un pull, c’est-à-dire surtout sans prise de tête, dans son plus simple appareil, sur un petit t-shirt manches longues pour les frileuses ou en superposition sur n’importe quelle chemise/blouse/marinière…

En bas, comme on veut : jean, pantalon chic, jupe… En principe, elle doit fonctionner avec tout (ou presque)

Photos ?

Continuer la lecture

Louise en vue !

Une souris dans mon dressing

Je suis quelqu’un de super chanceux : jamais malade ! (les seuls pépins santé/cascades – pas graves – restent une spécialité de lardon n°1, cet amour d’enfant)

Sauf aujourd’hui, ça pouvait pas mieux tomber, la fête !

Bon, pas au point d’être calfeutrée sous la couette avec une fièvre de cheval mais vraiment pas la forme olympique.

Allez, un dernier effort cocotte, c’est pas 2-3 microbes qui vont t’abattre et ce serait bête de passer à côté du grand plaisir de vous présenter demain soir les petites nouveautés qui clôtureront cette année 2014, forte en émotions et en surprises, tantôt bonnes et tantôt moins drôles.

Si le cœur vous en dit, rendez-vous ce vendredi 19 décembre

à 20 h

ici et sur l’e-shop

(côté délai pour Noël, on sera tout juste mais ça devrait passer)

(info bis : également un petit réassort de robes AMICIE marine en taille 0 et 1)

Belle soirée et à demain !

Et c’est le temps qui court !

Pulls Woolovers

Comme pour beaucoup de monde, décembre est souvent synonyme de course contre la montre et grosse fatigue avec une envie irrépressible d’hiberner.

Du coup, je me sens aussi vive qu’une limace (même plus le courage de tricoter le soir, affreux affreux !), avec les enfants (blancs et cernés jusqu’au milieu des joues) on compte les dodos jusqu’aux vacances et pourtant il s’agit pas de mollir tout de suite : des nouveautés arrivent sur mon petit e-shop en fin de semaine, bien sûr je ne suis pas prête et il me reste encore à finaliser celles de janvier, tout va bien !

En revanche, côté cadeaux de Nowel, alors là pardon mais je m’épate encore moi même : ils sont TOUS faits (voire même déjà offerts en partie, dans ma belle-famille on le fête toujours plus tôt) d’habitude je m’y prends à la dernière minute dans un stress monstrueux et juré, j’ai pas choisi le premier coffret en tête de gondole sans aucune conviction, ce serait trop triste hein !

Bref, plus trop le temps pour le blog (ni le courage j’avoue de faire un « vrai » billet avec photos prises impérativement entre 10 h et 15 h pour réussir à capter le peu de lumière du jour, en supprimer la plupart parce que je me trouve la mine toute chiffonnée et surtout saouler ma grande louloute qui s’y colle à chaque fois).

Puisque j’utilise pas mal mon téléphone sans forcément poster les photos sur Instagram, je peux donc vous livrer façon « fourre-tout » mes derniers looks et trouvailles, en particulier un bon plan pulls, super qualis et vraiment pas chers !

Continuer la lecture

Trendy Châle : le camel

Trendy châle camel

A chaque fois que je finis d’en tricoter un, je me dis à voix haute (comme pour mieux m’en convaincre) : « stop, ça suffit maintenant les trendy châles, tu sais plus où les stocker et ton mec te prend pour une grande malade ». Ou ma mère selon.

Mais c’est plus fort que moi, l’hiver j’aime bien ce moment de pure détente/zéro activité cérébrale le soir, devant une daube à la télé ou un bon feu de bois et tant pis s’il faut attendre un trimestre avant de me l’enrouler autour du cou.

Je suis ni plus ni moins une tricoteuse du dimanche qui ne progresse pas d’un poil : triangles ou snoods, pas plus.

Et encore 3 mois, c’est le minimum, des fois que je m’arrête entre deux saisons pour reprendre au stade des rangs interminables.

Là, il est préférable pour la paix des ménages d’éviter le classique : « attends mon chou, je finis mon rang ! » quand on a tricoté 3 mailles sur… euh, autant pas les compter en fait.

C’est ça le Trendy Châle, excitant au début, besogneux à la fin #sansarrièrepensée

Dans tous les cas, le résultat vaut largement les derniers efforts : hyper agréable à porter, surtout avec cette laine (du baby alpaga) de loin ma préférée car toute douce, moelleuse et bien chaude.

Et puis en camel, sérieusement, un peu obligatoire pour compléter la petite famille !

Continuer la lecture

Page 1 sur 230123Dernière page »

Newsletter

Archives

Commentaires

Blog commercialisé par :