Résultats du concours Daniel Jouvance

Eclacéane Daniel Jouvance

Merci à toutes pour vos participations à ce concours qui mine de rien m’a sacrément décomplexée, ah on fait une belle bande de feignasses face aux soins pour la peau !

A vous lire, une majorité d’entre nous se contente donc (comme moi) du minimum requis : hydratation de base et démaquillage soigné (trop dégueu de coller sa tête sur l’oreiller avec mascara et tout le reste, les rares fois où je zappe cette étape et que les enfants me surprennent au réveil,  je suis mortifiée de honte « tes yeux maman, on dirait un panda , tu fais peuuuuur !!! »).

Alors, alors, qui va accueillir ce pack Eclacéane aux notes toniques d’embruns ?

Voici les noms des 3 gagnantes tirées par l’ami Random :

Continuer la lecture

Le dilemme du sweat

Sweat Balzac, veste H&M, sac Jérôme Dreyfuss

Il m’arrive de faire comme un petit blocage avec les sweats car voilà, j’ai la trouille d’être habillée comme mes lardons, et du coup de renvoyer l’image d’une maman qui veut faire cool et djeun’s à tout prix.

« Yo les gars, ça swag ? » à leurs copains tant qu’on y est !

Peut-être trop décontracté, trop connoté « school », en particulier avec un print ou un message.

Réflexion un rien débile, d’abord parce que j’en ai déjà quelques uns dans ce même registre et ça me ferait aussi un peu mal aux miches d’y renoncer.

Hélas, leurs sorties sont souvent réduites aux week-ends/vacances malgré tout l’amour que je leur porte, si si !

Surtout que mixés avec des pièces un peu sophistiquées comme une jupe crayon, un pantalon chic ou un chino, ça vous rajeunit justement une tenue : ni dadame, ni vieille ado, c’est moderne et féminin sans trop se casser la tête. Oui, sur le papier, pas si évident que ça en fait.

Résultat pour changer, l’indécrottable jean l’a emporté et j’ai bien vu que ma fille (qui commence l’air de rien à piocher dans mon placard) reluquait mon sweat, bon ou mauvais signe ? La question se pose !

Halte là ma grande asperge, Momo et Coco – pour l’instant – seront sur mon dos et pas le tien !

Continuer la lecture

Mon avis sur le pack soin Eclacéane – Concours inside (billet sponsorisé)

Pack Eclacéane Daniel Jouvance

Les produits de soin pour la peau, ça me parle pas beaucoup, j’en avais d’ailleurs parlé l’année dernière avec ma routine ravalement de façade.

Autant le maquillage m’amuse et permet de changer un peu de tête (ou planquer en partie la misère), autant acheter de la crème hydratante et autres masques/gommages me procure le même plaisir que renouveler le stock de PQ à la maison, voyez.

De toutes les façons, les rares fois où je me suis essayée à des produits spécifiques, type contour des yeux avec promesse de regard frais et jeunesse retrouvée, ils ont tous fini au fond d’un tiroir.

C’est donc le minimum syndical : une crème bien hydratante pour ma peau assez sèche (mais sans autre problème particulier) et un gommage 1 à 2 fois par semaine, vite fait sous la douche. Jamais de masque (trop long), quant aux soins du visage en institut, tenez-vous bien une seule fois dans ma vie et c’était un cadeau de Noël, que j’ai apprécié hein, c’est toujours agréable de se faire papouiller.

Je continue d’acheter mes produits essentiellement en ligne avec mon plein de courses hebdo, de marques distributeurs en prêtant plus d’attention au packaging qu’au descriptif, j’ai pas non plus envie d’un truc moche dans ma salle-de-bain.

Et allez un petit effort tout de même l’hiver où j’ajoute une crème de nuit anti-rides.

Alors quand on me propose de tester une crème hydratante et un gommage qu’on peut acheter rapidos en ligne (et grosse modo dans mon budget habituel), ça me va plutôt bien !

Il s’agit de Daniel Jouvance que je ne connaissais pour ma part que de nom et après 3 semaines d’utilisation exclusive, les produits m’ont réellement séduite.

Trois d’entre vous pourront à leur tour recevoir ce pack qui promet « l’éclat d’un week-end à la mer » !

Voilà ce que moi, j’en ai pensé :

Continuer la lecture

Pickles, chapeau et derbies

Chapeau H&M, pull Kookaï, slim Jennyfer, derbies Bata

Une fois n’est pas coutume, j’ai fait deux entorses à mes graaaaands principes dernièrement : râler sur le blog, ce qui ne m’a même pas soulagée sur le coup mais avec le recul, si un peu quand même, les choses vont toujours mieux en les disant.

Et il semblerait qu’à travers vos messages, vous ayez toutes pris un peu d’avance sur la journée nationale de la gentillesse ! (13 novembre prochain, j’aime beaucoup l’idée), alors merci avec un grand M !

Deuxième entorse : j’ai craqué sur ce pull couleur sauce piccalilli ou Savora, de celles qui peuvent provoquer un écœurement rapide, comme les bonbecs chimiques, c’est bon au début et après on regrette.

Mais que ça fait du bien de quitter de temps en temps ses gris/noir/bleu marine, d’autant que le manque de lumière se fait déjà ressentir ici, notamment le matin et en fin de journée : 19 h bien tristou, et 20 h rideau noir, circulez ! Et dire qu’on est même pas encore passés à l’heure d’hiver…

Allez, c’est pas grave, lumière dans nos cœurs et sur mon pull !

Continuer la lecture

Page 1 sur 224123Dernière page »

Newsletter

Archives

Blog commercialisé par :