Les nouveautés d’avril sont en ligne !

Créations Une souris dans mon dressing

J’ai un petit top dans mon placard que je ressors chaque été avec le même plaisir tant il s’associe avec tout et tient toujours la route : c’est Joséphine, une création de 2011.

Il est blanc (couleur pratique) avec des empiècements en broderie anglaise.

Du coup, lorsque j’ai trouvé une nouvelle broderie anglaise cet hiver (denrée rare et souvent pas donnée), c’était presque une évidence de reconduire ce modèle : coupe toute simple sans chichis pour le porter facilement et détails ajourés pour la touche fraiche et plus que jamais dans l’air du temps.

Côté matière, il s’agit de coton, facile à entretenir, la partie inférieure est un jersey épais et souple.

Porté seul ou en base de look sous une veste, un gilet, un perfecto… il fonctionne à chaque fois sans prise de tête !

Ensuite, je suis très heureuse de vous présenter Lola, la fameuse petite blouse noire tout fluide qui m’a valu quelques nuits blanches suite à un souci de confection, vous vous rappelez ?

Parfaitement corrigée (je vous passe les détails techniques un peu barbants), elle correspond enfin à mes attentes : une encolure en V, des manches sans fronces pour répondre à plusieurs souhaits émis la saison précédente et un nouveau détail de fente à la base pour jouer sur toutes sortes de superpositions, une petite blouse légère et faussement basique en somme.

Je me suis laissée séduire par une belle viscose (pas celle qui colle aux dessous de bras au bout de 2 mn), elle a un beau tombé fluide, très douce et agréable à porter, quasi la sensation d’une seconde peau !

Les robes Bonnies en denim chambray sont quant à elles enfin disponibles en taille 2 et 3, on en a profité pour refaire quelques photos plus en accord avec la belle saison (sans collants donc, que c’est bon !).

Continuer la lecture

Aperçu nouveautés d’avril !

Créations Une souris dans mon dressingMerci pour tous vos petits mots sur mon buffet de fête, trop contente qu’il puisse vous être utile un jour ou l’autre et j’ai bien noté vos recettes faciles que je me garde sous le coude.

Place aux nouveautés d’avril ! Je suis heureuse de vous les présenter demain soir et cette fois sans d’embûches, yes !

Rendez-vous ce mercredi 22 avril à 20H

ici et sur l’e-shop

pour les découvrir (ou redécouvrir pour le top avec broderie anglaise)

Tenue et buffet de fête !

Look de célébration

J’admire ces filles pour qui recevoir relève d’une simple formalité, vous savez celles qui organisent un diner pour 10 limite au pied levé avec entrée/plat/dessert de folie et apéro digne d’un traiteur avec verrines aux multicouches impeccables : « oh ça ? Un petit truc tout con qui prend 2 secondes », genre je vais te croire ! Encore qu’elles ne sont même pas énervantes parce qu’elles restent toujours sereines, détendues et filent leur recettes #lesfillesparfaites

Chez moi, c’est tout de suite plus compliqué d’organiser une petite sauterie: pas beaucoup d’inspiration, pas envie de passer des heures dans ma cuisine, peur de manquer…

Pourtant, il fallait bien que je m’organise un minimum pour la profession de foi de ma grande cocotte samedi.

Première contrainte : on n’a plus de salle-à-manger depuis l’année dernière (donc pas de diner assis possible avec tous les invités), ce sera buffet informel comme j’aime sauf qu’à partir de 10-12 personnes dans ma cuisine (ouverte), on se sent un peu comme dans une boite de night à l’heure de pointe voyez, bon pas grave, on se tiendra chaud !

Second frein : la préparation d’un buffet demande facile trois fois plus de temps qu’un plat unique qu’on réchauffe à la dernière minute, pas grave (bis), je vais déléguer une partie, eh eh !

Côté tenue festive, je n’ai RIEN acheté pour l’occasion, dingue ! Quelques petites pièces pas bien vieilles non plus, combinées autrement ont fait l’affaire pour ce jour très joyeux, très fort et placé sous le signe du soleil, le bol !

Continuer la lecture

Prendre de la hauteur !

Escarpins San Marina

Etre perchée sur des talons de 8,5 cm (on déconne pas avec le 1/2 centimètre en plus), c’est avoir une vision du monde différente, parfaitement madame !

En mesurant près d’1 mètre 80 (ok de façon artificielle), ça vous change la perspective et toutes vos habitudes : tiens l’évier est subitement beaucoup plus bas (moins pratique pour la vaisselle) et votre mari vous semble court sur pattes, il se venge alors en ricanant dès qu’il vous voit mettre un pied devant l’autre.

Car voilà, ce n’est pas donné à tout le monde la démarche fluide en escarpins et pour le moment je fais plus référence à un petit poney mal dégourdi qu’une femme fatale qui en a sous le capot.

Qu’à cela ne tienne, j’ai la ferme intention d’améliorer ce point épineux donc entrainement dans la cuisine (on a déjà vu plus glamour mais comme on s’affaire à autre chose en station debout, on fait moins une fixette sur ses pieds) et dans mon atelier.

Objectif : bientôt le trottoir (mouaaah) sans avoir l’air d’une gourde.

Rien de tel que des escarpins pour être féminine (la cambrure, la finesse d’un talon, la naissance des orteils, mmmh !), je commence à y prendre vraiment goût même si je soutiens mordicus qu’on peut l’être aussi en baskets, si si !

J’ai donc craqué pour cette paire très classique/intemporelle chez San Marina, presque dadame dans ce coloris camel en cuir lisse, évidemment vous ne me verrez pas avec la panoplie petit tailleur strict et sac assorti, je les préfère sans surprise portés avec un jean.

Continuer la lecture

Newsletter