Jaqk ! (pour nos mâles adorés)

Jaqk

J’ai un mec qui n’a pas un plaisir fou pour s’habiller et déteste au plus haut point faire des courses (le poulet du dimanche, ça passe tout juste), les rares fois où je parviens à le trainer dans une boutique, il a des suées, s’énerve et je dois courir pour lui apporter un maximum de trucs en cabine d’essayage, un vrai moment de partage et sérénité au sein du couple.

Malgré tout, j’aime bien qu’il soit beau (à mes yeux), alors je m’y colle et globalement il me fait confiance.

Le plus souvent, je fréquente les mêmes enseignes de distrib que pour moi (Zara, H&M…) + spécialistes hommes (Jules, Brice…), vite fait, bien fait.

Depuis quelques années, on aime aussi de temps en temps soutenir une jeune marque de prêt-à-porter hommes créée par un très bon ami (coucou Antoine !) et ses acolytes passionnés : Jaqk.

Bien connue des nordistes, elle est aussi distribuée un peu partout en France et franchement c’est canon.

Leur pari audacieux (voire couillu) est de proposer des collections en clin d’œil à l’univers du poker, alors attention pas le vieux tripot clandestin dans une arrière-salle glauque, non plutôt le jeu chic et chaleureux !

Même sans être initié(e)s au poker (perso, ça me parle du tout), je trouve leurs petits détails raffinés et très réussis : un as de pic brodé sur l’omoplate d’un pull, des citations discrètes telle que « in cards we trust » sous un col de polo, des tissus « cravate » sur un pied de col ou une patte de manche de chemise, des coudières en tissu ou cuir, une pochette chic intégrée dans la poche poitrine d’une chemise, on la sort pour jouer les gentlemen ou plus discrètement à l’intérieur…

Belles matières nobles et résistantes (hormis les pulls, je mets tout au sèche linge) et coupes impeccables, je dois bien reconnaitre que ce sont les vêtements les plus durables dans le placard de mon homme.

Le voici justement avec son nouveau pull Orléans, je vous montre pas sa tête, vous allez vouloir me le piquer (pas le pull, uhuhuh !)

Continuer la lecture

My dressing@home by La Redoute : qui veut venir à une petite soirée ?

My dressing@home La Redoute

D’aussi loin que je me souvienne, j’ai toujours eu un attachement particulier à La Redoute, enfant déjà j’attendais avec une énorme impatience le gros catalogue papier : ah les pages cornées ou posts-it en repérage, les commandes par courrier où il fallait prendre soin de recopier correctement les références à what mille chiffres, ou les réciter par téléphone à une opératrice (ça fait loin hein !)

Mais l’un de mes meilleurs souvenirs :  les virées au magasin de Roubaix en 2 CV pour rhabiller toute la smala, c’était quelque chose ! (le souk qu’on a foutu là-dedans)

Depuis, Internet a changé la donne : fini les magasins (snif !), le catalogue papier a bien maigri, heureusement complété par d’autres petits frères en cours de saison, et les commandes sont pliées en quelques clics (le plus long finalement, c’est de chercher le code promo le plus avantageux !).

Le seul truc qui manque de temps en temps, c’est de toucher les articles, examiner les coupes, les matières et les couleurs.

Et si on pouvait faire tout ça autour d’un verre entre filles à la cool dans un lieu plus intimiste et personnel qu’une boutique (ou un relais-colis), ce serait pas mal non ?

J’en viens au vif du sujet, le plus croustillant !

Continuer la lecture

Petites trouvailles déco

cabas Petite Mila

En ce lundi tout pluvieux, on va causer déco si vous le voulez bien !

Ces journées automnales de plus en plus courtes me donnent furieusement envie de rendre mon intérieur plus cocoon, essentiellement à grand renfort de bougies (pauvre mari qui n’en peut plus) et autres petites choses pour rentrer en douceur dans cette saison, et se mettre de bon poil.

Hier après-midi, j’ai donc emmené mes poulettes en Belgique dans un magasin bien connu de nous autres nordistes : Famiflora (le nouveau Floralux situé à Estaimpuis), paradis des plantes et objets déco à mini prix, on trouve aussi des serpillières en lot de 20 et des rats (vivants) mais ça m’intéresse moins.

Dans cet espace gigantesque (et blindé de monde), impossible de repartir les mains vides et côté décos de Nowel, ils envoient du lourd :  mises en scène archi-soignées et choix de malade dans tous les coloris, c’est ni plus ni moins Disneyland, limite on a envie de faire un plongeon direct dans le mois de décembre !

Sans surprise, j’ai craqué pour des bougies et quelques babioles plus ou moins utiles.

Le truc sournois : ce sont les prix, en général bien moins élevés qu’ailleurs à produits équivalents, on a l’impression de ne rien dépenser. Mais bien sûr.

Sinon, j’ai aussi découvert récemment des univers de créatrices déco tout jolis et très abordables qui devraient vous plaire !

Continuer la lecture

La robe tunique en cuir

Robe cuir Léon & Harper

Le cuir a un pouvoir tellement attractif sur moi qu’il me pousse de temps en temps à la folie, celle où se confrontent culpabilité et adrénaline (tellement excitante), rhooo je l’ai fait !

L’an dernier à la même époque : craquage sur le legging en cuir stretch de Walinette, tuerie intersidérale, certes une coquette somme mais un investissement super rentabilisé tant je le porte, donc zéro regret.

Cette année, je m’attaque à un autre morceau peut-être un peu plus casse-gueule : une robe tunique, et avouons-le, je redoutais légèrement l’effet « initiatrice SM » ou « bikeuse sur le retour » (les franges au vent en moins), classe.

Qu’à cela ne tienne, je prends ce risque et commence aujourd’hui par l’apprivoiser avec un look sportswear/passe-partout en jean, baskets et marinière.

Et une prochaine fois je tenterai une version plus féminine en collants (bien opaques), sa coupe plutôt sobre doit permettre a priori des associations assez différentes.

J’espère en tout cas vivre avec elle une aventure sur le long terme, la voir s’assouplir (elle est déjà très agréable à porter et son odeur, mmmmh !) et se patiner avec le temps, comme un indécrottable perfecto avec ses traces d’usure qui contribuent à l’aimer encore plus.

Continuer la lecture

Page 2 sur 229123Dernière page »

Newsletter

Archives

Blog commercialisé par :