Aperçu nouveautés de juin !

Créations Une souris dans mon dressing

L’été arrive ! (On ne l’aura jamais autant attendu celui-là !), à nous les petites tenues et les jolis dos dévoilés !

Pour varier les plaisirs et combiner plusieurs tenues, voici Emma, déclinaison de la robe Garance, en écru. Féminine à souhait avec son décolleté en V dans le dos (compatible avec un SG classique).

Comme promis, la robe Garance fait son entrée en orange soutenu, une alliée idéale des petites et grandes occasions. Elle sera également proposée en bleu marine fin juin/début juillet.

Sidonie, la petite blouse légère que vous connaissez fait également son retour en broderie anglaise pur coton blanc, c’est simple, elle s’accorde avec tout !

Enfin, la blouse Valentine sera à nouveau disponible en rose tendre, on l’adopte en toutes saisons ^^

Rendez-vous sur l’e-shop ce mardi 7 juin à 20 h 00 pour les découvrir en détail !

Bonne fin de WE !

Déconnexion (enfin un p’tit peu !)

Perfecto Samsoe Sac Antik Batik Monoprix 1

Le week-end dernier, j’étais à l’EVJF de ma copine Juliette, le genre d’événement 100% girly qui ne m’était pas arrivé depuis pfiouuuu, facile 17 ans et alors c’était quitte ou double : soit je me prenais un vilain coup de vieux (un de plus) sans réussir à me mettre dans l’ambiance, bridée par je ne sais quelle retenue à la con (on ne les explique pas toujours celles-là), soit je choisissais le lâcher-prise sans me soucier de ma différence d’âge avec la majorité des participantes, l’une d’entre elles aurait presque pu être ma fille, voyez un peu le topo…

Grand bien m’en a pris de choisir direct la deuxième option car ces moments de régression (mais pas que) n’ont pas de prix en fait, à tel point que j’ai complétement délaissé mon téléphone et n’ai posté aucune photo sur Instagram pendant ces 48 h et vous savez quoi ? Je me suis surprise à avoir envie de chanter « libéréééée, délivréééée ! ».

J’ai quand même eu cette drôle d’impression de faire l’école buissonnière vis-à-vis de ce réseau social qui occupe une place non-négligeable dans mon quotidien, un peu comme si j’avais un contrat tacite avec lui qui me rappellerait à l’ordre : « cocotte, si tu ne postes pas au moins une photo par jour, tu seras punie ».

Au moment de mon piratage l’année dernière, j’avais déjà eu cette prise de conscience un peu douloureuse (faut bien l’avouer) en réalisant que je m’étais rendue prisonnière du bazar.

Bien sûr, ce support de communication est d’abord essentiel pour mon activité mais aussi pour ma casquette de blogueuse et vraiment j’ai plaisir à partager mes petites photos, mais il m’arrive de regretter les débuts où tout le monde se contentait de photos à la qualité discutable, c’était instantané (pouf un filtre) et du coup très spontané.

Attention, je suis la première à être complice du système « d’esthétisation » des photos : non seulement pour celles que je poste mais aussi celles que je regarde, et si personne n’est dupe sur les mises en scène plus ou moins léchées et pour lesquelles je joue aussi ce jeu là (qui se veulent quand même spontanées = prise de tête), bah je préfère aussi quand c’est joli.

Ce qui ne m’empêche pas je pense (j’espère !) de rester authentique, sincère et fidèle à moi-même sauf que ça prend un temps de rat (prendre plusieurs photos, choisir celle qui me semble la plus potable, la retoucher, essayer de trouver une formule « friendly » un peu marrante), au détriment parfois de plein de petites choses de la « vraie vie » auxquelles je suis moins attentive, à tort…

La grande mode voudrait qu’on retrouve cette fameuse « authenticité perdue » sur Snapchat et mes deux ados, voire même ma Ninon-de-10-ans me tannent chaque jour un peu plus pour que je crée un compte « maman, j’te jure c’est trop drôle, et même qu’il y a des filtres trop bien où on verra plus tes rides ! » si c’est pas de l’argument qui fait plaisir !!

Mais déjà comment être crédible en tant que mère qui claironne à ses enfants « profitez du moment présent plutôt qu’être la tête dans vos écrans débiles ?!! » (oui je dis ça, parfaitement, paie tes contradictions) ou veut les mettre en garde contre les dangers des réseaux sociaux si moi-même je les adopte les uns après les autres ?

Pour toutes ces raisons, Snapchat, c’est niet pour moi (n’y voyez pas une attitude de diva qui veut se faire désirer), simplement je me fais la promesse de lui résister et j’espère tenir bon (mon Dieu, c’est fou d’en arriver à écrire des trucs pareils).

Et puis il y a ce petit blog qui me tient à cœur même si je suis de moins en moins régulière, j’aime l’idée de pouvoir y papoter un peu plus longtemps que sur Insta, ou vous expliquer les coulisses de mon travail, celui qui m’anime pour de « vrai » chaque jour.

Moralité, c’est bien gentil de faire la « jeune » mais au fond je reste une vieille moule accrochée à son rocher !

Et donc sans aucun rapport avec mon propos (qui vaut ce qu’il vaut hein !), le look du jour !

Continue reading »

Les nouveautés de mai sont en ligne :)

Créations Une souris dans mon dressing

Depuis février, j’essayais de mettre au point une robe pour ce printemps-été. En vain.

J’ai d’abord tenté à plusieurs reprises une déclinaison de la blouse Valentine comme plusieurs d’entre vous me l’avait suggéré cet hiver et manque de bol, chacun de mes protos atterrissait invariablement à la poubelle, le truc pas vexant !

Complètement dépitée/frustrée/self-estime à 0, je suis passée à autre chose et vous avez alors découvert la blouse Anna qui m’avait elle aussi donné des suées froides avant de parvenir à ce que j’avais en tête.

Et puis un matin en m’habillant, j’ai enfilé par mégarde Anna à l’envers et là, ça m’a fait tilt ! Le décolleté en V dans le dos était nickel et la pointe se positionnait pile au-dessus du soutien-gorge, la voilà ma robe d’été !

Bon, il fallait tout de même reprendre entièrement le patron pour ajuster davantage la carrure de façon à ce que le dos reste bien en place, de même pour la poitrine, échancrer aussi l’encolure devant.

Quant à la base, je souhaitais moins d’ampleur, les fronces s’y prêtant mieux à mon goût sur une blouse que sur une robe.

De tâtonnement en tâtonnement, j’ai retenu les plis plats qui lui apportent une certaine fluidité et du mouvement tout en permettant de maitriser le volume.

Garance est ainsi née, sacré accouchement !

Elle est donc plutôt habillée, parfaite pour nos événements festifs de la saison : mariage, communion, baptême… Disponible pour le moment dans un seul coloris noir en crêpe souple au tombé fluide, il suffit de lui ajouter des accessoires colorés pour la rendre plus pimpante.

Au quotidien, elle se fera décontractée avec des sandales plates ou des baskets.

Ensuite, je vous présente Léa, une blouse « petit volume », c’est-à-dire un peu plus courte que d’habitude avec moins d’ampleur, soit une coupe plutôt droite animée d’une basque plissée ainsi qu’aux bas de manches 3/4.

Elle s’inscrit dans la lignée de précédents modèles, certaines reconnaitrons peut-être l’esprit de Philomène lancée en mars 2013.

Côté tissu, j’ai sélectionné une popeline 100% coton, avec une belle tenue nette. Ses fines rayures (gris clair ou gris foncé) apportent un coup de frais à nos tenues et s’accordent avec à peu près tout, l’avantage d’une couleur neutre. On joue tantôt la douceur avec un bas clair, tantôt un look plus contrasté avec un pantalon/jupe/short de couleurs vive.

Photos ?

Continue reading »

Aperçu nouveautés de mai !

Créations Une souris dans mon dressing

En mai fais ce qu’il te plait dit-on !

Côté vestiaire estival, on ne va pas se gêner pour se faire plaisir justement : blouses légères ou robe plus habillée, voilà ce que j’ai eu envie de vous proposer.

Léa, c’est la petite blouse « facile » qui nous accompagne au quotidien, sa basque courte animée de plis plats devant et dos ainsi qu’aux bas de manches lui procurent un léger effet « peplum » avec un volume maitrisé. Et son joli coton à rayures dans l’air du temps donne un coup de frais à nos tenues les plus basiques.

Et pour un évènement particulier ou simplement faire la belle au bureau, Garance rime avec élégance et ultra-féminité ! Son décolleté en V dans le dos (compatible avec un SG classique), ses jeux de plis devant et dos ainsi que ses finitions aux poignets en font une petite robe qui nous habille en un clin d’œil.

Elles seront en ligne ce dimanche 15 mai à 18h00 et je me réjouis de vous les présenter en détail !

Belle fin de semaine à toutes !