Deux cocottes en boléro

Mettez deux cocottes du même âge ensemble et c’est la poilade assurée.

Le but de la manoeuvre était donc de photographier ces minettes avec leurs boléros et en profiter pour tirer les rois, voire s’enfiler une petite bibine au passage, 16 h étant une heure raisonnable pour débuter l’apéro, je parle ici pour L’Homme, pas trop le style de la maison en ce qui me concerne, vous commencez à me connaître.

Difficiles à convaincre au début, elles se sont ensuite prêtées au jeu et m’ont offert contre toute attente un festival de fous-rires :

Pour Touba la blondinette, un boléro en drap de laine gris chiné doublé de Liberty thorpe et pour Ninon la brunette, le même doublé de Liberty wiltshire berry, guitare appliquée au dos et quelques clous parce qu’il n’y a pas d’âge pour avoir le rock dans la peau.

Deux cocottes en boléro

Mettez deux cocottes du même âge ensemble et c’est la poilade assurée.

Le but de la manoeuvre était donc de photographier ces minettes avec leurs boléros et en profiter pour tirer les rois, voire s’enfiler une petite bibine au passage, 16 h étant une heure raisonnable pour débuter l’apéro, je parle ici pour L’Homme, pas trop le style de la maison en ce qui me concerne, vous commencez à me connaître.

Difficiles à convaincre au début, elles se sont ensuite prêtées au jeu et m’ont offert contre toute attente un festival de fous-rires :

Pour Touba la blondinette, un boléro en drap de laine gris chiné doublé de Liberty thorpe et pour Ninon la brunette, le même doublé de Liberty wiltshire berry, guitare appliquée au dos et quelques clous parce qu’il n’y a pas d’âge pour avoir le rock dans la peau.

Dans la famille snood, je demande le petit frère

Après la version king size un poil encombrante puis la version taille moyenne, voici le mini-snood dont j’ai pioché l’idée (une fois encore) chez la douce et adorable Isapurple.

J’ai suivi ses indications à la lettre, soit 70 mailles sur des aiguilles 7 pour obtenir au final un snood de 59 cm de large par 26 cm de hauteur au point de riz.

Toujours le même fournisseur de laine, il s’agit de la gamme « Ambiance » (comptez un peu plus de 100 g pour ces dimensions).

Et dire que j’ai failli tout défaire avant de l’assembler persuadée qu’il serait trop étroit, quelle bécasse !

Sa taille mini présente des tonnes d’avantages, non seulement il est parfait pour réchauffer mon cou tout-nu en grève de col roulé, mais il cache par la même occasion la couleur blanc-de-poulet. Et enfin, cette laine ne gratte pas d’un iota.

Sans oublier bien sûr qu’il est ultra-vite-fait, idéal pour la tortue du tricot que je suis.

Sa couleur vert mousse était faite pour s’entendre avec la ceinture en Liberty.

Veste et ceinture homemade РMarini̬re Lovely Lili (Le dressing de Maud) РJean Zara РBottes La Redoute

Et sur une version plus rock (tenue du jour) :

TS à épaulettes zippées Zara – Jupe Pimkie – Ceinture NewLook – Serre-tête à plume Zara – Collants Auchan

Sinon info sans aucun rapport avec ce qui précède, toutefois à ne pas louper : ma cop’s Madame Dé fête les 2 ans de son blog aujourd’hui avec de bien jolies créations à gagner, c’est le moment où jamais d’y courir si ce n’est déjà fait.

Dans la famille snood, je demande le petit frère

Après la version king size un poil encombrante puis la version taille moyenne, voici le mini-snood dont j’ai pioché l’idée (une fois encore) chez la douce et adorable Isapurple.

J’ai suivi ses indications à la lettre, soit 70 mailles sur des aiguilles 7 pour obtenir au final un snood de 59 cm de large par 26 cm de hauteur au point de riz.

Toujours le même fournisseur de laine, il s’agit de la gamme « Ambiance » (comptez un peu plus de 100 g pour ces dimensions).

Et dire que j’ai failli tout défaire avant de l’assembler persuadée qu’il serait trop étroit, quelle bécasse !

Sa taille mini présente des tonnes d’avantages, non seulement il est parfait pour réchauffer mon cou tout-nu en grève de col roulé, mais il cache par la même occasion la couleur blanc-de-poulet. Et enfin, cette laine ne gratte pas d’un iota.

Sans oublier bien sûr qu’il est ultra-vite-fait, idéal pour la tortue du tricot que je suis.

Sa couleur vert mousse était faite pour s’entendre avec la ceinture en Liberty.

Veste et ceinture homemade – Marinière Lovely Lili (Le dressing de Maud) – Jean Zara – Bottes La Redoute

Et sur une version plus rock (tenue du jour) :

TS à épaulettes zippées Zara – Jupe Pimkie – Ceinture NewLook – Serre-tête à plume Zara – Collants Auchan

Sinon info sans aucun rapport avec ce qui précède, toutefois à ne pas louper : ma cop’s Madame Dé fête les 2 ans de son blog aujourd’hui avec de bien jolies créations à gagner, c’est le moment où jamais d’y courir si ce n’est déjà fait.

Newsletter

Archives

Blog commercialisé par :