Anaïk

Tops à bretelles en duo

Tops à bretelles Une souris dans mon dressing

Le petit top noir Mango fraichement reçu et étrenné ce week-end me plaisait tellement que j’ai voulu me le commander à nouveau dans un autre coloris, hélas épuisé en blanc.

Avec sa coupe toute simple, fluide, féminine, c’est le bon petit basique estival.

Tiens et si j’essayais de me le faire moi-même ? Je dois bien avoir quelques coupons de tissu qui trainent et le patron ne semble vraiment pas sorcier à reproduire, surtout avec le modèle d’origine sous la main.

Dans mes tiroirs, je retrouve un petit coton satiné dans les tons poudrés et de quoi en faire un second en broderie anglaise blanche, si ça fonctionne évidemment.

Bingo ! Quasi à l’identique du premier coup, je m’en embrasserai presque les mains ! Une danse de la joie suffira.

Ils sont donc entièrement doublés et ma petite satisfaction qui vaut ce qu’elle vaut : il n’y a aucune couture apparente, pas même sur les bretelles grâce à un petit outil magique qui permet de retourner des « tubes » de tissu très étroits (autour de 5 mm de largeur), je vous le montre un peu plus bas si des couturières parmi vous ne connaissent pas.

Continuer la lecture

Ma petite robe noire de vacances

Robe noire à volant Une souris dans mon dressing

Chaque été à l’approche des « grandes » vacances, je renoue avec le plaisir de me coudre des petites choses persos qui rejoindront la valise. Ou pas.

Remember la petite robe noire à volant soldée par un fiasco l’année dernière à la même époque, foutue pour foutue, j’avais même redécoupé dans le tissu avec le vif espoir d’en sauver une partie et la recycler en jupe, pas mieux, poubelle.

Ce coup ci, je m’y sens nettement mieux #alléluia

Coupée cette fois sur la base de la blouse Chloé, j’ai remplacé les manches courtes par des petits mancherons passepoilés de lurex, exactement les mêmes que ceux de la robe Salomé (mai 2012, cheveux longs et sandales identiques, dingue comme ça me semble déjà si loin).

J’ai volontairement fait la partie jupe avec beaucoup d’ampleur, le voile de coton s’y prêtant plutôt bien, et puis ça tourne comme les robes de petites fille, régressif à souhait !

Ce matin, j’enfile sans réfléchir des slip-on pour casser le côté girly de la robe (paradoxalement, dès que c’est féminin, j’assume un peu moins) mais le premier coup d’œil dans le miroir me dire que c’est le mauvais choix : ça tasse la silhouette comme pour rire.

Allez, un petit effort la quadra, tu peux le faire et trotter (maladroitement) une journée COMPLETE avec des talons, ouch…

Tongs et sandales plates prendront vite le relais à la plage hein !

Continuer la lecture

Dernière démarque sur le e-shop : 50 % sur tout !

soldes Une souris dans mon dressing1 (640x640)

Un petit top pour faire la belle chez soi ou en vacances ? La blouse Chloé, le top dos nu Bianca, Alix, la tunique Stella ou encore Maé passent à 33,50 euros (au lieu de 67).

La petite robe noire Inès qui vous accompagnera en toutes saisons passe à 39,50 euros (au lieu de 79)

Et ça se passe ICI

Excellent mercredi à toutes !

Passion jupe drapées : je demande la Mills !

Jupe Mills Isabel Marant étoile

Voilà, voilà, je n’ai donc PAS fait les soldes (ou si peu).

En revanche, j’ai tapé direct le haut du panier en nouvelle co’, rien que d’y penser j’en ai encore des frissons (agréables hein !)

Ma toute première commande sur un site haut de gamme de créateurs en est la raison  : mytheresa.com, genre on ne clique pas dessus comme on fait son plein de bouffe en ligne.

La réception du colis est à elle seule un plaisir sans nom qui mérite de s’y attarder un peu avant de l’ouvrir : magnifique boite et gros ruban satin siglés, papier de soie en veux-tu en-voilà, mieux que Noël ! Même la facture est ultra-chic (on sait pourquoi on paie 13 euros de fdp).

Et alors le contenu : doux Jésus, une merveille ! Préalablement repérée chez Coline se raconte, c’était le coup de cœur de dingue : matière toute douce et fluide, coupe et tombé impeccable (quand on aime ce style de jupe crayon), et la vraie signature Isabel Marant avec ses drapés reconnaissables entre mille.

La ligne « étoile » un peu plus accessible et un récent vide-dressing m’ont permis de craquer, la fête !

Côté look, je me suis pas trop foulée en reproduisant quasiment celui du site, comme elle a un côté très féminin assez sophistiqué, je me sens plus à l’aise en la décalant avec baskets et petits blousons, toujours le même refrain, on ne se refait pas !

Continuer la lecture

Page 1 sur 210123Dernière page »

Newsletter

Archives

Blog commercialisé par :