Author: Anaïk

Robe Garance rouge coquelicot et soldes d’été sur l’e-shop :)

Chaque été, pile à cette période, j’ai toujours un espèce de sentiment contradictoire.

D’un côté :

– Je compte les dodos avant le grand départ en vacances

– J’ai parfois du mal à me concentrer au travail, c’est mal

– Je pense beaucoup au contenu de ma valise (vite calmée par le poilu qui s’inquiète déjà pour son coffre – classique – combien de fois faudra répéter que ce qui prend de la place, ce ne sont pas mes robes ou mes pompes -quoique- mais les trousses et serviettes de toilette, de plage, les draps… vais opter pour ces sacs moches aspirants, ça me fera gagner ou deux paires en loucedé #chuuuut)

– Je rêve rosé + mojito pieds dans le sable et peau chauffée par le soleil avec cette insouciance unique dans l’année : zéro contrainte ou presque, que du kiff !

Et d’un autre côté, il y a en fond de tableau ce petit truc indigeste appelé « rentrée », beurk beurk, c’est pas bon hein !

En général, j’anticipe au max pour alléger la peine du retour (façon de parler avec ces 3 kgs en surcharge pondérale qui font immanquablement partie des réjouissances fin août)

– Fournitures scolaires des nains (à faire, mmmh !)

– Commande nouveautés de septembre pour l’e-shop (bouclée et transmise #pfiouuu)

– Remettre la baraque à l’endroit (surtout ces papiers administratifs chiants qui trainent et à envoyer )

– Récurer les ouatères, encore que l’ado pourrait s’y coller histoire de gagner un peu sa croûte

Mais le PIRE de la semaine, tenez-vous bien : être privée d’apéro jusque dimanche, avec un mariage vendredi (la petite poisse dentaire, c’est cadeau #detoxforcée)

Trêve de chouinerie, il y a pire et surtout cette tuile aurait pu tomber au beau milieu des vacances ou le mauvais WE. Autant voir la bouteille à moitié pleine (décidemment, ça me poursuit #pochtronne)

Passons à des choses plus agréables et quoi de mieux qu’une jolie petite robe dos nu au coloris pêchu pour se plonger au cœur de la saison estivale  ? Eh eh !

Donc voici Garance en rouge coquelicot, à consommer tout de suite pour faire la belle, à recycler à la rentrée pour crâner au bureau avec son bronzage et même pourquoi pas à l’automne prochain (mais là c’est trop tôt, on ne veut pas en entendre parler tout de suite).

Continue reading »

Nouveauté et réassorts de juin, 2ème partie !

Sous-traiter la confection, c’est avoir à subir parfois des retards qui n’ont rien de dramatique hein ! Mais qui chamboulent malgré tout un planning que je m’efforce de tenir de mon côté.

Et parfois, il y a des bonnes surprises, la robe GARANCE corail est ainsi arrivée un peu plus tôt que prévu.

Saison des mariages et autres rassemblements festifs, c’est la parfaite alliée pour être chic tout en la portant aussi au quotidien avec des sandales plates ou votre paire de baskets préférée.

 Sa petite sœur EMMA corail fait également son retour, on la porte avec tout ce qui nous tombe sous la main : du premier jean, en passant par un pantalon un peu chic jusqu’aux shorts et jupes d’été, bref on s’amuse à lui composer plein de tenues différentes.

 Ces deux modèles peuvent être portés recto/verso : le V dans le dos (toujours compatible avec un soutien-gorge) ou devant selon vos envies !

 Enfin la blouse GABY plumetis revient en écru, rose fuchsia et gris, légère comme une plume dans ce petit coton intemporel, elle donne du pep’s à vos tenues les plus basiques 🙂

Pour la première fois, ce modèle sera disponible sur l’e-shop en cinq tailles avec l’arrivée d’un vrai 42/44.

Il s’agit d’un premier test et je ne sais pas du tout si je serai en mesure de le proposer sur les nouveautés de la saison prochaine.

Merci en tous les cas de partager régulièrement sur Instagram vos envies, vos suggestions, j’y suis très attentive (croyez-moi !) mais ne peux hélas répondre favorablement à chacune.

Continue reading »

Nouveauté et réassort de juin !

Vous étiez nombreuses à avoir adopté Sidonie en broderie anglaise l’été dernier, voici Suzanne sa petite sœur revisitée !

100 grammes de bonheur dans votre penderie ! On aime sa broderie anglaise pur coton, sa coupe toute simple rehaussée par ses petits mancherons, son encolure bien dégagée dans un esprit débardeur facile à vivre.

C’est pratique, elle va avec tout ! On la « dévergonde » avec un jean et des baskets, elle se fera plus habillée avec un pantalon droit et des talons, et vous suivra tout l’été sur une petite jupe ou un short. (Privilégier des sous-vêtements nude pour éviter toute transparence).

Elle est disponible en deux coloris sur l’e-shop :

– blanc

– écru (toute petite série pour celui-ci, je n’ai malheureusement pas pu avoir beaucoup de tissu)

La robe Garance orange soutenu fait également son retour (en petite série limitée sans réassort possible).

Et d’ici deux semaines maximum, la blouse Emma corail sera de nouveau disponible, ainsi que la robe Garance dans le même coloris 😉

Continue reading »

Trois occasions : trois tenues !

Passé 40 ans, on commence à bien se connaitre, du coup on sait dans l’ensemble ce qui nous va et ce qui valorisera au max notre silhouette.

On s’habille librement juste pour nous et pas pour faire plaisir aux autres, ce qui compte c’est de se sentir en accord avec soi-même et surtout pas déguisées parce qu’on a voulu suivre aveuglément (connement ?) la dernière tendance.

Ah ah le voilà ce fameux piège ! La tentation d’emprunter des chemins inhabituels pour mettre un soupçon de fantaisie dans sa routine vestimentaire. Il m’arrive de tomber dedans les 2 pieds joints pour m’en mordre les doigts à peine la saison finie.

Sans parler de la robe démente sur une copine qui ne le sera pas forcément sur nous et bam le hors sujet, vexant !

Moi par exemple, je sais que la taille haute ne convient pas ma morphologie, alors peut-être penserez-vous « nan mais qu’est-ce qu’elle raconte ?!! Avec sa silhouette, elle peut porter ce qu’elle veut, n’importe quoi ! »

Bien, c’est l’heure de vérité, je vais vous faire une petite confidence : si je choisis (et crée) des vêtements plutôt amples, ce n’est pas uniquement pour le look.

En vrai, J’ai du bide, oh pas un bazar énorme mais une « rondeur » tenace malgré le sport, que je ne peux même pas mettre sur le compte de mes 3 grossesses, elle a toujours été là (à moins que ce soit la binouze ?!).

J’exclus donc d’office les jeans taille haute, les robes trop près du corps, la tendance « wrap dress » n’est ainsi malheureusement pas pour moi, la ligne de couture (ou le lien à nouer) se place généralement juste au-dessus du bidon, j’ai l’air d’une vieille femme enceinte dans son premier trimestre, merci ça ira.

Ma seule parade quand vraiment je m’obstine, c’est d’arrêter de respirer, génial.

Plus sérieusement, la présence de fronces sur le vêtement offre un cache-misère efficace. Reste aussi la culotte gainante, mais un poil humiliant quand on se déshabille devant son homme.

Forte de ces divers constats, je suis entrée chez Caroll avec la ferme intention de ne pas m’égarer tout en honorant la mission qui m’était confiée : choisir et composer 3 tenues pour 3 occasions différentes :

– Un après-midi d’été, tenue fraiche et décontractée

– Une soirée d’été, tenue chic et légère

– Une tenue de cérémonie (mariage, baptême…)

En bonne élève, j’avais fait une première sélection sur leur site avec des pièces qui me « ressemblent », oh la la c’était sans compter sur la motivation et l’enthousiasme des conseillères qui mourraient d’envie de me voir essayer (et adopter) leurs modèles fétiches !

En particulier ceux qui témoignent de la nouvelle modernité de la marque et du message qu’elles veulent transmettre par la même occasion : « hey, on n’a pas que des vêtements classiques, conventionnels et un peu dadame ».

Qui a eu le dernier mot ? Surprise !

Continue reading »