Pull point mousse DIY !

Pull point mousse Une souris dans mon dressing 7

Niveau tricot, c’est pas pour me la raconter mais j’ai une certaine maitrise… des formes géométriques : rectangles plus ou moins longs (écharpes ou snoods) et attention on frôle le génie avec les triangles (ma collec’ de Trendy Châles) puisqu’il comprend des augmentations, tout de suite ça en jette hein !

Voilà où j’en étais du haut de mes 31 ans (ok +10 mais ça compte pas vraiment, si ?) : pas foutue d’évoluer, le but étant de réfléchir le moins possible pour des soirées 100% déconnexion/détente.

J’étais donc sur le point de me refaire un énième Trendy Châle (en kid silk Drops), je reçois la laine commandée, la couleur ne me plait pas du tout (un rose pâle qui faisait mauve) et je réalise soudain que j’en ai un peu marre de reproduire toujours la même chose, c’est long et monotone à force (pourtant je les porte avec le même plaisir sans oublier qu’il m’en reste un à finir depuis 1 an, gloups !)

Oh et si j’essayais de me faire un pull ?!!

Je sais exactement ce que je veux : un bon gros pull chaud ultra simple, voire un peu « rustique », au point mousse épais, bien dense et qui se tient (surtout pas un truc mou trop aéré), sans côtes, sans encolure, ni emmanchures compliquées.

Première mission : trouver un tuto accessible à mon niveau et ensuite choisir la laine. En farfouillant sur Google, je tombe sur celui-ci partagé par « le blog Nœud-Nœud« , génial ! Pile ce que je cherche (merci !!) Tricoté sur des aiguilles 8, ça doit monter assez vite (comme je ne suis pas non plus une reine de patience…).

Pour la laine, j’ai cherché par numéro d’aiguilles identique et par matière, j’ai alors retenu la Drops Andes pour son rapport qualité/prix (65% laine/35% alpaga) qui me semblait plus que raisonnable ainsi que de bons échos lus à droite à gauche hormis qu’elle perd un peu ses poils (inévitable avec de l’alpaga).

Deux semaines plus tard, mon pull est fini (incroyable !), non sans quelques errances et modifications.

En terme de coupe et de rendu, il répond à mes attentes malgré des petits défauts sur les coutures d’assemblage, je vous explique tout !

Pull point mousse Une souris dans mon dressing 3 Pull point mousse Une souris dans mon dressing 4 Pull point mousse Une souris dans mon dressing 5 Pull point mousse Une souris dans mon dressing 6Pull point mousse Une souris dans mon dressing 1Pull point mousse Une souris dans mon dressing 8 Pull point mousse Une souris dans mon dressing 9 Pull point mousse Une souris dans mon dressing 10 Pull point mousse Une souris dans mon dressing 11 Pull point mousse Une souris dans mon dressing 12 Pull point mousse Une souris dans mon dressing 13 Pull point mousse Une souris dans mon dressing 14

– Perfecto en laine Soft Grey La Redoute (45%laine/55% polyester), taille 38, bien chaud et  manches assez larges pour glisser dessous un gros pull comme celui-là sans être engoncée. En promo en ce moment à -40% soit 59.99 euros (au lieu de 99.99 euros)

– Chemise soie Monoprix (achetée en octobre mais il me semble l’avoir revue récemment)

– Pantalon « Sally » Ba&sh (voilà, voilà, j’ai craqué pour un fut’ hors de prix, sa coupe boyfriend avec grandes poches plaquées devant me faisait du gringue depuis quelques mois)

– Boots André (quelques années au compteur, toutes avachies mais tellement confortables)

Fournitures et explications du pull (sur la base du tuto du Blog Nœuds-Nœuds) :

Laine :  Drops Andes, coloris gris moyen (ref 8465) sur les photos, je le trouve plus bleuté qu’il ne l’est vraiment. J’ai commandé la mienne sur le site Kalidou, vue aussi sur le site Luce Laine tricot 

Quantité : 8 pelotes de 100 g (pour une taille finie qui correspond à un bon 38/40)

Coût de revient : moins de 30 d’euros (soit super économique compte tenu de la qualité)

Aiguilles : cette laine préconise des numéro 9 mais j’ai utilisé des 8 pour avoir un point mousse assez serré, j’avais un peu peur que ce soit raide et finalement, c’est moelleux comme il faut avec une bonne tenue.

Le devant et le dos :  ce sont donc deux rectangles, un peu bizarre cette sensation de tricoter un coussin, l’encolure se forme naturellement une fois porté.

J’ai monté 60 mailles (comme sur le tuto d’origine) et me suis par contre arrêtée à 49-50 cm de hauteur (pour une largeur d’environ 52-53 cm)

Les manches : les 40 mailles me semblaient bien larges en proportion (par rapport au 60 du corps et je les voulais un peu ajustées).

Après divers essais non concluants, j’en ai monté 26 et fait des augmentations tous les 6 cms (plutôt que tous les 3,5 cm sur le tuto), je me suis arrêtée à 48 cm de hauteur, ce qui fait 11 augmentations en tout (de chaque côté de la manche) en arrivant à 40 mailles au moment de rabattre.

Pour les augmentations, j’utilise celle dite « intercalaire » et j’ai fait les miennes à 1 maille du début et de la fin des rangs (je ne sais pas si c’est correct ou s’il fallait les faire à 2 mailles du début et de la fin ?), cette vidéo est très bien pour comprendre le truc.

L’assemblage : la partie délicate que je ne maitrise pas du tout !  J’ai regardé pas mal de vidéos sur Youtube, celle-ci était pour moi la plus claire, bien expliquée avec un zoom visible sur les mailles.

L’assemblage des épaules : je les ai cousues sur 17 cm de longueur de chaque côté (en essayant sur moi au fur et à mesure), mieux vaut ne pas les faire trop près du cou puisqu’il n’y a pas de creux d’encolure (risque d’être un peu étranglée).

Ensuite j’ai assemblé le haut des manches, en les pliant en deux pour une répartition égale sur le devant et le dos, pas de souci particulier.

Enfin, il restait l’assemblage des côtés + longueur des manches et là, je suis un peu déçue de mes coutures. Avec la même technique que sur la vidéo, je la trouve beaucoup moins nette que sur les épaules + emmanchures, pour ne pas dire grossière. J’ai dû me tromper en attrapant les mailles dans le mauvais sens…

Le blocage : utile apparemment pour donner une belle forme définitive au tricot, il peut aussi permettre de l’agrandir (je l’ai fait à chaque fois sur mes Trendy Châles en baby alpaga pour gagner quelques centimètres et avoir encore plus de moelleux).

Ici, je l’ai à peine étiré (après un lavage main avec un petit bouchon de lessive laine) pour garder à peu près les mêmes dimensions, juste enroulé doucement dans une serviette puis étalé sur une autre en attendant qu’il sèche (facile 2 jours vu le poids et l’épaisseur). Malgré tout, les manches et le corps se sont allongés de quelques centimètres.

Conclusion : je suis tellement contente de mon premier pull DIY (malgré ses petits défauts de couture côtés) que j’en recommence un autre dans la même laine, (écru cette fois) et je pense réduire légèrement la largeur des manches en montant 23 ou 24 mailles (plutôt que les 26) et peut-être un chouia plus long aussi mais il faut faire attention à la répartion des pelotes. Pour vous donner une idée, le devant et le dos m’ont demandé 5 pelotes (2,5 + 2,5) et 1,5 pelotes pour chaque manche (il me reste à peine 10-20 g tout fini).

Cette laine est super agréable à tricoter, comme elle est épaisse, ça monte très vite (donc motivant) et très agréable porter, vraiment chaude et moelleuse, le poids (environ 800 g) n’est pas gênant.

Le seul vrai bémol, ce sont ces poils d’alpaga qui volent un peu partout et se voient fort sur des manteaux/blousons noirs comme celui que je porte aujourd’hui (même combat avec le mohair ou l’angora).

Sinon, sans aucun rapport avec le pull, merci pour toutes vos commandes et vos premiers avis majoritairement très positifs sur ma petite blouse Valentine !

J’entends que la taille 0 reste parfois encore trop grande pour les plus menues d’entre vous et qu’un vrai 42/44 ne serait pas superflu, ça m’embête beaucoup de ne pas pouvoir répondre à ces demandes mais j’en bave tellement avec la répartition sur 4 tailles différentes que je ne me sens vraiment pas les épaules d’en ajouter deux supplémentaires.

Les réassorts arrivent ce vendredi 27 sauf contrordre (notamment pour l’écru et le pied de poule), je ne sais pas encore à quelle heure je pourrai les mettre en ligne sur l’e-shop et suite à un nombre inhabituel de demandes de réservations, je ne peux malheureusement pas y répondre favorablement (sauf pour les échanges), c’est trop compliqué à gérer pour moi et je risque de faire des erreurs dans la mise à jour des stocks, j’espère que vous comprendrez (en principe, j’ai répondu à chacune mais quelques mails me sont revenus en échec, attention à bien saisir vos adresses mail dans le formulaire de contact).

Dites, si vous tricotez le pull (dans cette laine ou une autre), vous m’enverrez une petite photo ? Je serais justement curieuse de savoir ce qu’il peut rendre dans d’autre laines !

Très bonne soirée !!

81 thoughts on “Pull point mousse DIY !”

  1. Marie

    Bonjour,
    Je suis en train de le faire en bleu jean. Des photos suivront…
    Sinon, pouvez-vous m’en dire plus sur votre petite blouse Valentine, où la voit-on ?
    Bon we.
    Marie -Françoise.

  2. Bavelier

    Je viens de commander la laine mais j’ai une petite question pour les manches… Vous dites que vous avez 26 m au départ puis que vous faites 11 augmentations de chaque côté pour arriver à 40 m mais 26+22(augmentations) cela fait 48 m ?! J’ai peut être mal compris ? Et pour vous ennuyer encore un peu , commencez-vous les augmentations des le 1er rang ou seulement quand vous avez tricote 6cm? Merci pour tout et j’aime beaucoup votre blog et votre ig

  3. ghiglione Flavigny

    Quelle pelotes de laine vous achetez il est très beau je fais le même en bordeau

  4. petitpre

    je suis bien decue je ne recoie plus vos mails …chere ANAIS la je vous ai retrouve sur le site tricot avec le modele de pull gris je ne sais pas pourquoibisous bernadette

  5. petitpre

    je suis bien decue je ne recoie plus vos mails …chere ANAIS la je vous ai retrouve sur le site tricot avec le modele de pull gris je ne sais pas pourquoibisous bernadette

  6. Isabel RIESTERER

    Pourriez-vous m expliquer les augmentations sur les manches je n ai pas 11augmentations avec 40 mailles à la fin
    Il n y a que ça qui cloche sinon un grand merci pour ce tuto
    En espérant une réponse
    Isabel

  7. Lavandine

    Bonjour, dommage que vous ne donniez la taille réalisée (d’après le perfecto, j’en ai déduit que c’était du 38), et j’aurai aimé avoir des explication en taille plus grande, combien il faut ajouter de mailles en plus pour chaque taille ? Merci;. Par contre je crois que je choisirai une autre laine « sans poils ».

  8. claude

    Deuxième jour que je porte ce pull. C’est quelque chose ! Il est très chaud, très agréable à porter sans être lourd, élégant. Merci Beaucoup pour le tuto.
    J’ai choisi la même laine que toi mais je l’ai tricotée avec des aiguilles 7 pour plus de fermeté. J’ai eu trop de déconvenues avec les ouvrages au point mousse. J’ai aussi creusé l’encolure. Pour une taille 38, j’ai monté 67 m. Pour le dos, au 56e rang, rabattu les 10 m centrales puis tous les 2 rangs, côté encolure, rabattu 4 m puis 3 m et ensuite rabattu les 21 m pour l’épaule. Et j’ai fait pareil pour l’autre épaule.
    Pour le devant, rabattre au 52e rang, les 8 m centrales puis de chaque côté de l’encolure, 2 x 3 m puis 1 m. Continuer tout droit sur 1 rang et rabattre les 21 m pour l’épaule. Idem pour l’autre épaule.
    Pour les manches, monter 24 m puis 1 rang tous les 5 rangs. Au 54 rang, rabattre les 49 m.
    Le montage s’est passé comme dans un rêve ! Et une copine m’en a commandé un!!!!

  9. Charlotte

    Bonjour !

    Merci pour cet article très précis. Je débute un peu en tricot, et j’aimerais réaliser ce pull. Je fais plutôt du 40/42, combien de pelotes de 100g en plus me conseillerais tu d’acheter ? 11 au lieu de 8 ?

    Merci d’avance pour la réponse,

    CHarlotte

  10. DUPONT

    Bonjour !
    Très joli modèle. Serait-il possible d’avoir les explication en 44/46, et également le nombre de pelotes ?
    Grand MERCI d’avance,
    Nathalie

  11. marchand

    Bonjour je souhaiterais tricoter ce pull en 12 ans pour ma fille. Connaissez vous les dimensions pour cette taille svp ? Merci beaucoup

  12. Beverly

    Several crafters would like this pattern in ENGLISH Raverly do you know where to get it? How do we order and then have it translated to ENGLISH?
    Someone please ANSWER US

  13. Sandy

    Bonjour Anaïk,
    Je suis très intéressée par ce pull, le seul hic je vois plusieurs questions dans les commentaires mais pas de réponses? Je suis surtout interessée par votre réponse aux questions concernant les augmentations et les tailles.
    Merci 🙂

  14. Sylvie

    Bonjour, jolie réalisation.
    Petite astuce de tricoteuse de longue date.
    Pour faciliter le montage, il faut toujours terminer ses rangs par une maille endroit et ce, quelque soit le point employé, et toujours commencer le rang suivant en prenant la première maille comme une maille endroit et sans la tricoter. Cela forme une petite « boule » à chaque bout de rang, du coup, c’est plus facile à coudre et pour compter les rangs, une petite « boule » correspond à deux rangs.
    À vos aiguilles.
    Bien cordialement.

  15. Pingback: Pull doudou au point mousse | My little bric a brac

  16. Lechevallier

    Merci pour tous ces conseils ! Je débute moi aussi et après mon premier bonnet j enchaîne avec mon 1er châle ! Je voulais faire un pull mais j’avais les mêmes craintes que toi (l objectif du tricot à mon sens est de faire le vide et devoir calculer me saoule d avance et me semble surtout insurmontable !). Savoir que d’autres sont passés par les mêmes blocages mais les ont dépassés est très motivant ! Surtout quand on voit le résultat car ton pull est super !!!

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>