Monthly Archives: novembre 2015

Pull point mousse DIY !

Pull point mousse Une souris dans mon dressing 7

Niveau tricot, c’est pas pour me la raconter mais j’ai une certaine maitrise… des formes géométriques : rectangles plus ou moins longs (écharpes ou snoods) et attention on frôle le génie avec les triangles (ma collec’ de Trendy Châles) puisqu’il comprend des augmentations, tout de suite ça en jette hein !

Voilà où j’en étais du haut de mes 31 ans (ok +10 mais ça compte pas vraiment, si ?) : pas foutue d’évoluer, le but étant de réfléchir le moins possible pour des soirées 100% déconnexion/détente.

J’étais donc sur le point de me refaire un énième Trendy Châle (en kid silk Drops), je reçois la laine commandée, la couleur ne me plait pas du tout (un rose pâle qui faisait mauve) et je réalise soudain que j’en ai un peu marre de reproduire toujours la même chose, c’est long et monotone à force (pourtant je les porte avec le même plaisir sans oublier qu’il m’en reste un à finir depuis 1 an, gloups !)

Oh et si j’essayais de me faire un pull ?!!

Je sais exactement ce que je veux : un bon gros pull chaud ultra simple, voire un peu « rustique », au point mousse épais, bien dense et qui se tient (surtout pas un truc mou trop aéré), sans côtes, sans encolure, ni emmanchures compliquées.

Première mission : trouver un tuto accessible à mon niveau et ensuite choisir la laine. En farfouillant sur Google, je tombe sur celui-ci partagé par « le blog Nœud-Nœud« , génial ! Pile ce que je cherche (merci !!) Tricoté sur des aiguilles 8, ça doit monter assez vite (comme je ne suis pas non plus une reine de patience…).

Pour la laine, j’ai cherché par numéro d’aiguilles identique et par matière, j’ai alors retenu la Drops Andes pour son rapport qualité/prix (65% laine/35% alpaga) qui me semblait plus que raisonnable ainsi que de bons échos lus à droite à gauche hormis qu’elle perd un peu ses poils (inévitable avec de l’alpaga).

Deux semaines plus tard, mon pull est fini (incroyable !), non sans quelques errances et modifications.

En terme de coupe et de rendu, il répond à mes attentes malgré des petits défauts sur les coutures d’assemblage, je vous explique tout !

Continue reading »

Les nouveautés sont en ligne :)

Blouse Valentine Une souris dans mon dressing 2

Pour ce mois de novembre, j’ai eu envie d’une blouse de forme trapèze qui fasse un joli mouvement aérien sur nos silhouettes et qui puisse convenir à un maximum de morphologies (rien que ça !) : les grandes comme les menues, celles qui veulent planquer leurs hanches/ventre ou au contraire les filiformes en quête d’un peu plus de volume.

Cette coupe m’est venue à l’esprit pendant les vacances d’été, je ne sais même plus comment à vrai dire (peut-être entre deux mojitos ?!!). Dès la rentrée, j’ai tâtonné sur plusieurs prototypes pour obtenir cette forme évasée que j’avais en tête.

En terme de carrure, elle est plutôt ajustée aux épaules pour lui conserver un équilibre dans les proportions.

Je me suis aussi penchée sur le cas des manches longues, certes plus pratiques en hiver que des longueurs 3/4, elles restent parfois problématiques selon les statures.

Et puis je voulais un petit détail chic alors en me basant sur d’anciens modèles comme le top dos nu Bianca (2014) ou la blouse Félicie (2013), j’ai repris les poignets en les revisitant : plus petits et croisés cette fois, ils sont toujours soulignés de passepoil pour apporter du relief et peuvent se porter droits ou repliés (comme un revers) et ainsi s’adapter à nos longueurs de bras.

Enfin côté tissus et coloris, je voulais vous proposer plus de choix que d’habitude : des petits motifs discrets sur des draps de laine avec un joli tombé et qui tiennent bien chaud mais aussi des tissus sans un microgramme de laine pour celles dont la peau est trop sensible ou qui préfèrent simplement se tourner vers des unis.

5 couleurs sont donc disponibles : 4 « neutres » qui s’associent avec tout (écru, noir et deux gris différents) et 1 bordeaux rosé presque framboise (que j’aime tout particulièrement avec du gris).

Jusque là tout allait pour le mieux, j’étais à la fois satisfaite de mon sourcing et de mon modèle sauf que, (hélas, il y a toujours un petit grain de sable dans la machine), les quantités et tailles ne sont pas toutes arrivées à temps (selon certains coloris, il faudra compter 1 semaine supplémentaire), le suivi de production était folklo, j’avoue m’être un peu perdue dans les divers échanges avec l’atelier qui me réclamait des fournitures supplémentaires toutes différentes !

Bref, je ne vous saoule pas plus longtemps avec ma « petite cuisine »  et vous invite à découvrir Valentine en détail en espérant qu’elle vous plaira autant qu’à moi !

Continue reading »

Valentine arrive !

Blouse Valentine Une souris dans mon dressing « La vie continue », phrase un peu toute faite qui doit résonner douloureusement dans de nombreux esprits mais quoiqu’il arrive, elle reste vraie à 100 % et porteuse d’espoir. Chapeau aux parisiens courageux qui la tête haute (et le cœur tremblant), reprennent le métro comme d’habitude pour aller bosser, s’offrent même un verre en terrasse ou au bistrot et retrouvent peu à peu leur vie.

Peut-être que c’est encore trop tôt pour aborder des choses plus légères, je ne sais pas… Il m’importait avant tout de respecter ce deuil national de 3 jours et puis chacun exprime librement son ressenti, cette chance que nous avons petits français !

Je ne peux pas m’excuser de faire un métier absolument pas indispensable à la survie de l’espèce (quoique) (non, j’déconne) et comme tout le monde, j’ai des engagements à tenir et des échéances à honorer quelle que soit l’actualité.

Dans une logique économique normale, le travail ne s’arrête pas et ma petite entreprise a le devoir de rouvrir ses portes. D’une certaine façon, c’est sain parce que cela signifie que le monde continue de tourner, pas comme on l’aimerait mais il tourne !

Et comme je vous le disais lundi, mon blog et mes créations n’ont pour seuls objectifs que de vous offrir une petite bulle détente, un moment de filles, non pardon de femmes libres et affranchies (les vraies ! Nous toutes nan ?!!) qui ont envie de prendre soin d’elles, de se trouver mignonnes et mises en valeur quand elles s’habillent, de prendre de l’assurance, d’avoir envie de mettre la musique à fond dans leur voiture et chanter faux, et pour rebondir sur certains de vos jolis messages ici ou sur Instagram, d’avoir envie de sortir, de faire la fête ou un petit resto improvisé, la vie quoi !

J’ignore si ma blouse Valentine est en mesure d’accomplir la mission (punaise !), je l’ai en tout cas conçue dans cet état d’esprit (bon manquerait plus que je me mettre à coudre des trucs en me disant « parfait, elles seront bien vilaines avec cette loque sur le dos »).

J’aurai donc le plaisir de vous la présenter en détail ce jeudi 19 novembre à 20h ici et sur l’e-shop.

(elle sera disponible dans les 5 coloris que vous apercevez ci-dessus et déclinée dans 3 matières différentes)

(et merci encore pour votre bienveillance)

Lancement des nouveautés reporté

Une souris dans mon dressing

Chacun(e) d’entre nous a repris ce matin avec un cœur bien lourd le chemin du travail et pour nos enfants celui de l’école, plus éprouvant encore pour les parisiens et toutes nos pensées vont spontanément vers vous, vos familles, vos amis touchés de façon directe ou indirecte.

Moi, mon travail c’est de créer des vêtements puis de les vendre, ce qui semble d’un seul coup très dérisoire compte tenu de ces événements tragiques.

Mais d’un autre côté, il est aussi pour moi synonyme d’une certaine forme de partage et de liberté dans le sens où je mets beaucoup de passion dans ce que je fais, où j’ai pris le risque de croire à mon aventure d’entrepreneuse individuelle et surtout si mes vêtements vous procurent un tant soit peu de plaisir et de bien-être lorsque vous les portez, alors c’est déjà beaucoup et pas si futile !

Seulement, avec notre pays en deuil, on a tous besoin là tout de suite de reprendre pied avec nos quotidiens, de se réunir, d’expliquer à nos enfants ce qui se passe tout en les préservant du mieux qu’on peut, de se concentrer sur l’essentiel en somme.

Il me semble donc inapproprié de mettre en ligne sur l’e-shop mes nouveautés ce mardi 17 novembre comme prévu initialement.

Le plaisir de s’habiller, de se faire « jolie », de partager des choses frivoles, légères et sans conséquence font bien sûr partie de la vie (heureusement), je crois qu’on sera juste d’accord pour se dire que c’est pas le moment…

Je vous propose donc de laisser passer quelques jours et je reviens dès que possible pour vous annoncer une autre date prochainement.

Prenez soin de vous, riez aussi (au moins un tout petit peu) parce que ça compte énormément !