Monthly Archives: août 2015

Vacances : ce qu’on prévoit de faire et…ce qu’on y fait vraiment !

Veste smocking La Redoute, t-shirt Promod Clément Dezelus 1

Avant de partir en vacances, vous connaissez le piège classique, on se fait tout un tas de promesses et une fois rentrée, on se cacherait bien dans un petit trou de souris tellement on a honte de n’avoir quasiment rien tenu mais en même temps, ce lâcher prise et cette insouciance, houlà c’est tellement bon !

Liste (non-exhaustive) des doléances :

– Emporter plein de petits bijoux et une dizaine de vernis (« je vais prendre du temps pour moi et changer de manucure tous les jours !)

En vrai : en utiliser un seul et unique (un doré-qui-brille un peu cagole) en repassant des couches successives, sans enlever les précédentes cela va de soi #beurk quant aux bijoux, même combat hein ! (2 ou 3 suffisaient largement)

– Dans le même registre, bourrer à craquer une grosse valise tout en faisant croire à votre homme que vous sacrifiez un nombre incalculable de choses au bénéfice de son coffre #ménagersamonture #pardon

En vrai : je vous fais un dessin ? Attention, certifier en rentrant qu’on a quasi TOUT porté parce que bien sûr, on recommencera l’année suivante

– Au cours des 6 semaines précédant le départ, se tuer (non, s’investir) dans un programme de renforcement musculaire (le fameux #tbc : Top Body Challenge en 12 semaines de @soniatlevfitness), se féliciter de micros-touts-petits-bébés-abdos et de cuisses plus fermes et donc se promettre de ne pas ruiner bêtement tous ses efforts, motivée ! motivée !

En vrai : le lâcher prise dans toute sa splendeur, à peine deux petites séances en souffrant (rhoooo c’est mal)

Pour parfaire le truc, se mettre d’accord avec ses copines (avec lesquelles on partage une loc’ pendant 1 semaine) sur la main légère à l’apéro : « les filles, concombres et tomates cerise, mort aux chips ! »

En vrai : vider les cubis de rosé comme si c’était de la grenadine (« je te rhabille le petit, t’es déjà à marée basse ! ») et se ruer sur le fameux trio gagnant : chips-saucisson-fromage, on peut aussi parler de la baguette fraiche du matin ou comment déglinguer des mois de petits-déj’ healthy

– Croire que ces quelques brasses dans cette divine Méditerranée (en papotant) et autres randos en montagne limiteront la casse.

En vrai : comment se fait-il que mes jeans boyfriends soient devenus très slims en 3 semaines ? #saloperiedemojitos

– Prier Saint Christophe pour qu’on n’ait pas d’accident (l’angoissée de l’autoroute qui hurle et sursaute toutes les deux secondes, c’est cadeau) et accessoirement pas de tuile-voiture non plus, notons que je m’étais fait voler la mienne le mois d’avant #gloups

En vrai : les suspensions qui lâchent dans une petite route étroite de montagne, c’est cadeau également. Du coup perdre deux jours en démarches et vite s’apercevoir que l’assistance n’est qu’une vaste escroquerie déguisée, welcome la douloureuse, ça tombe à pic !

Malgré tout ça, puisque c’est essentiel d’être indulgent avec soi-même et regarder la bouteille (de rosé) à moitié pleine, j’ai tenu 2 résolutions (si si !) :

– Detox shopping ou presque pendant ces trois grosses semaines : 2 t-shirts jetables de magazines (bien souvent de la daube et je me fais avoir à chaque fois) et un jean, même pas l’ombre d’une petite babiole de marché, dingue ! Ok, je me suis légèrement rattrapée en quelques jours…

– Dévoiler enfin le nouveau design du blog, pire qu’une grossesse d’éléphant cette histoire ! J’ai donc mis beaucoup (trop) de temps à me décider, à réfléchir sur le logo (la petite souris, je la garde ou pas ? Mais comment ? Trop littérale, ça fait univers enfantin et trop minimaliste, on dirait un spermatozoïde).

 Je reculais devant les devis (exorbitants) jusque à ce que ma fée Victoire (en fin d’études de communication) me contacte il y a quelques mois pour me proposer ses services (gratuitement, ce que j’ai refusé, je savais d’avance que j’allais être archi-pénible jusqu’à la fin (hein Vic !) et tout travail mérite indemnisation) : on a avancé à deux tout doucement mais sûrement, je lui envoyé 10000 mails de modifs et je suis très heureuse de ce nouveau chez moi qui est aussi le vôtre, j’espère qu’il vous plait ! (les titres sont malheureusement surdimensionnés mais le thème WordPress choisi ne permet pas de le modifier)

Sur ce, reprise des bonnes habitudes avec un petit look au goût de rentrée aujourd’hui, la météo joue les trouble-fête, pas moyen de prolonger l’été depuis notre retour ! #snif

Continue reading »