Ripped jean DIY

Ripped jean DIY

A force d’en voir un peu partout, la question d’adopter un ripped jean (autrement dit bien déglingué, surtout aux genoux et coupé bords francs aux chevilles) a commencé à me titiller.

Ok, j’ai déjà des jeans élimés dans mon placard mais plutôt boyfriends, généralement sortis en été à la cool, tout semble plus facile à porter quand il fait beau et chaud, on se met moins de barrières je trouve, nan ?

Dans ce cas précis, les trous sont grands (welcome les petits genoux cagneux et blancos) et je gère pas super bien les courants d’air #méméinside

Au risque de passer pour une vieille ado négligée, ça m’amuse quand même beaucoup d’essayer là tout de suite mais pas à n’importe quel prix non plus.

Car aussi beaux soient certains de ces jeans, c’est au-dessus de mes forces d’y lâcher un budg’ à 3 chiffres.

Ajoutons mes expériences dans un passé pas si lointain de jeans respectivement javellisé et teinté : entre l’odeur de piscine municipale et le plafond aux giclées sanguinaires, autant y aller mollo cette fois.

En préparant le vide-dressing du weekend dernier, je suis retombée sur celui-ci (du suédois) et me suis souvenue pourquoi il avait atterri au grenier : poches trop longues et trop basses au dos = un arrière-train ignoble, ça fait un peu comme 4 fesses tristes voyez.

C’est le bémol des jeans H&M, il y a à boire et à manger et depuis je fais bien attention à checker la taille et l’emplacement de ces fameuses poches.

Bref, celui-ci fera l’affaire pour une première tentative sans risque inconsidéré, plus sage !

Si d’aventure vous voulez aussi faire mumuse, j’ai pris quelques photos de ma petite tambouille pas à pas pour vous livrer un DIY rapide, facile et pas onéreux, vous avez bien un jean boudé qui traine quelque part ?

 

Ripped jean DIY

Le matos : un jean donc, une paire de ciseaux, un cutter, un découd-vite (sinon une aiguille ou épingle peuvent faire l’affaire), un stylo bille et une lime à ongle neuve.

Ripped jean DIY

Première étape : couper le bas, mieux vaux essayer le jean au préalable pour décider la hauteur à couper.

Ripped jean DIY

Seconde étape : effilocher en retirant les fils dans la trame à l’aide du découd-vite et les couper au fur et à mesure sauf si on veut en garder (mais ça chatouille les chevilles)

Ripped jean DIY

Ripped jean DIY

Troisième étape : « user » les bords effilochés avec la lime à ongle pour un résultat plus naturel, j’ai juste frotté un peu partout jusqu’à obtenir l’effet souhaité.

Ripped jean DIY

Quatrième étape : les genoux. Pour faciliter l’emplacement, j’ai tracé et coupé avec le jean sur moi, juste au-dessus des genoux

Ripped jean DIY

Pour rentrer les ciseaux plus facilement et couper à peu près droit (sans se blesser), pincer le jean et couper une petite encoche

Ripped jean DIY

Les deux genoux sont coupés, pas trop loin sur les côtés, un peu comme avec les cheveux, il vaut mieux y aller progressivement !

Ripped jean DIY

Même procédé qu’avec le bas : retrait des fils au découd-vite (sur l’intérieur) et lime à ongle

Ripped jean DIY

Le jean commence à prendre forme, compter environ 10-15 mn par trou.

Cinquième étape (facultative) : user certains endroits du jean, ici je le trouvais trop bleu, pas assez « destroy »

Ripped jean DIY

Ripped jean DIY

Petits coups de cutter en tirant sur le jean (ce serait ballot de se tailler le bout de gras) et finitions à la lime à ongle jusqu’à l’apparition des fils blancs

Sixième étape : passer l’aspi parce que vous avez foutu des fils et des bouloches partout.

Dernière étape : s’auto-congratuler, si si c’est important !! (ne pas tenir compte de vos enfants qui gloussent avec un air consterné, on s’en fout)

Ripped jean DIY

– Robe-tunique Asos (rachetée à Juliette au vide-dressing)

– Top dentelle Bash pour la Redoute (taille 38, déjà vu ICI et ICI)

– Trendy châle homemade (en kid silk, le même en écru ICI)

– Baskets Stan Smith

Et le petit look de lundi avec le jean, contre toute attente je n’ai pas eu si froid que ça, on s’y fait très bien !

Ripped jean DIY

(En pleine forme…)

ripped jean DIY 026 (535x800)

Ripped jean DIY

Ripped jean DIY

Blouse plumetis Une souris dans mon dressing

– Pull cachemire Soft Grey La Redoute, taille 38/40

– Blouse « Louise » plumetis Une souris dans mon dressing, disponible sur l’e-shop

– Damart à bretelles bien rentré dans le jean qu’on ne voit pas

– Boots Monoprix (2013) de retour dans un imprimé similaire, vues sur le site

Comme cette première expérience m’a définitivement emballée, je succombe à nouveau avec un autre jean, acheté cette fois EXPRES, à 10 euros :

jean skinny noir Kiabi

Bon plan chez Kiabi : skinny taille basse, noir légèrement délavé gris, taille normalement, j’ai pris 36

Archi-confort, reste à voir si j’obtiens un résultat identique, suite au prochain épisode !!

57 thoughts on “Ripped jean DIY”

  1. Corinne

    Bonsoir,
    Alors moi j ai 53 ans, les jeans troués j adore avec des baskets.
    J ai bien sûr aussi essayé le tuto et nickel
    Très contente de mon jean troué.
    Pour les autres qui n aiment ne critiquez pas, vs n êtes tout simplement pas fun.
    Allez bonne soirée aux ringardes.
    Et à bientôt Anaik et surtout ne t arrête pas à ces gens.

  2. Helene

    Moi, j’ai jamais aimé les jeasn troués, depuis toujours.
    Alors ok, ce DIY ne m’a pas convaincu, mais il reste une PROPOSITION qui nous est faite, à nous les lectrices qui ne faisons que, au mieux, des commentaires.
    Le temps d’écrire « j’aime pas » est bien plus limité que le temps de fre des photos, rédiger, mettre en ligne etc .
    Ce blog ne me semble pas destiné à satisfaire à chaque fois tous les lecteurs, mais c’est le reflet d’une conception de la mode à un temps donné par une personne. II faut lui laisser ce périmètre et ne pas dégommer l’auteur dès que ca ne plait pas.

    Ça non plus, je n’ai jamais aimé 😉

    Bonne journée tt de même !

  3. CORIANDRE

    Anaik, je te suis depuis des années et je n’ai pas souvent laissé de mails. J’adore, je pèse mes mots, j’adore ton blog. Je le consulte tous les jours car j’attends avec impatience ton dernier billet. J’ai maintenant 50 ans et je les porte bien, je m’essaierai bien à tester le jean troué p,ur le printemps. Merci pour le temps que tu passes pour faire tes photos et à tes photographes, à les trier, à les poster, à les commenter. Faut dire que tu nous gâtes en nous mettant des com bien longs, nourris, futiles des fois mais à te lire, je reste « branché ». J’aime ton style vestimentaire et je m’en inspire très souvent : jean, jolie chemise, veste et bottines, glam rock et j’adore. Mon fils aussi car il me fait très souvent des compliments. Il y aura toujours des réacs mais je trouve bien dommage que les personnes qui ne sont pas d’accord avec toi se permettent de te juger et de prendre le temps de mettre des coms assassins. Qu’elles Merci pour tout ce que tu nous donnes. Co tinue et ne change rien bisous

  4. Bab

    Je commente rarement tes posts et pourtant je suis ton activité depuis plusieurs années… Tes articles me donnent parfois des idées, tantôt des envies, souvent ils me font sourire…
    Ayant été à mon compte pendant 5 ans et connaissant le travail que cela représente, je suis de toutes façons admirative du travail fourni (rédaction, photo, stylisme…) et suis catastrophée de voir les réactions de certaines !
    Facile de « tuer » quelqu’un derrière un écran et tellement rapide… Et si elles commençaient par s’imposer la même exigence ? et se demander quels effets peuvent avoir leurs paroles ?
    Trace ta route la souris et ne te retourne pas pour des gens qui ne le méritent pas !

  5. Fadila

    Le jean vous va très bien, c est bon de voir quelqu un d épanoui BRAVO ANAIK …. Il parrait que le bon goût est une forme d intelligence… Continuez

  6. patricia

    il est super joli ton jean et te vat super bien. Je dirai meme qu’il n’est pas assez destroy. Moi aussi j’ai 49a et je porte des jeans déchirés tres souvent, et beaucoup plus déchiré que le tien.
    Et mes 2 filles de 13a et 15a ne portent que ca. elles ne gardent jamais un jean sans le trouer et je trouve que ça leurs vat tres bien.
    Ne t’occupe pas de celles qui sont vraiment ringardes et qui portent des fringues d’un autre age.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>