Monthly Archives: mai 2014

J’ai épousé le bachelor

Une souris dans mon dressing (600x800)

Il sait que j’en rêve depuis très très longtemps, que je le saoule avec ça : chou, tu m’emmènes à New York pour mes 40 ans, hein ! hein ! hein !

Mais il y a eu notre prêt travaux, LE gros dossier 2014, inutile de se bercer d’illusions. Du coup, j’ai mis de côté ce vieux fantasme en lui suggérant plutôt une petite escapade n’importe où, ce serait déjà génial.

SURTOUT pas de fête (j’aime autant aller à celles des autres) et SURTOUT quitter le Nord le 26 mai, un vrai caca nerveux. #épousepénible

J’étais à mille lieues de m’imaginer la surprise que mon lover de mari mijotait en douce depuis des mois.

Non seulement THE voyage mais aussi le « gardiennage » d’enfants qui resteront tranquilou à la maison, merci Nanou et Dadou de venir vous installer !

En gros, ma seule et unique contrainte se réduit à m’occuper de ma petite personne et préparer notre programme, affreux.

Sauf que le temps file, hormis acheter le guide du Routard (à peine commencé) et récupérer quelques précieuses infos, je n’ai quasi rien fichu.

Si je vous en parle, c’est d’abord pour faire mon intéressante, vous pensez bien (uhuh !) mais aussi pour solliciter votre aide, du moins à celles qui ont eu cette infinie chance d’y aller.

– Quels sont les spots peut-être moins célèbres que les incontournables et à voir ABSOLUMENT (en plus bien sûr) ?

– A contrario, quels sont les endroits attrape-touristes qui ne valent pas le détour ?

– Auriez-vous des petites adresses sympas, hors des sentiers battus ? Petites boutiques déco/sape authentiques, restos, bars, balades…. histoire de s’imprégner pleinement de la vie new-yorkaise.

– Ah et question non moins importante de mes cocos qui dressent me des wish-lists longues comme le bras : où trouver des sweats Superdry ? Pour les Converse comme les Levis, on nous recommande Soho (merci Laeti !) d’autres plans sinon ?

Vous seriez des cœurs de partager ce qui vous a le plus emballé dans le pays de Barak (à frites) #pardonellenestpasdemoi

Je ne réalise toujours pas que dans quelques jours, on aura en permanence le nez en l’air et des wahouuuuu toutes les deux secondes, c’est complétement dingue !!!

Fête des mères : -20 % sur tout le e-shop !

Top dos nu Une souris dans mon dressing

Après avoir subi les Saints de Glace de plein fouet, tout de suite on revit avec ce beau temps !

Maintenant, ce serait plutôt appréciable qu’il joue les prolongations parce que c’est tellement bon de ressortir enfin ses petites sandales et dévoiler un peu de peau, sans s’encombrer d’une veste, voire deux.

A l’image de mon top Bianca relégué sur un cintre le pauvre, dans l’attente de jours meilleurs pour être porté tel quel, sans rien dessus.

Et de préférence au quotidien en mode décontracté avec un petit jean car s’il faut toujours attendre un diner chic, baptême ou mariage, autant cocher tout de suite la case Saint Glinglin.

Dimanche prochain, on aimerait être la plus jolie des mamans ou tout simplement la plus belle du quartier, à cette occasion je vous propose une réduction de 20 % sur tout le e-shop avec le code SOURIS20, de quoi se faire plaisir ou gâter sa propre petite maman à prix plus doux.

Pour ma part, je ne serai pas auprès de mes lardons le 25 mai, à J-7 des 40 ans (ouch !), mon homme m’a réservé une surprise aussi dingue qu’inattendue, je vous en parlerai cette semaine, d’ici là, voici le look du jour avec des mignons petits cadeaux d’anniversaire en avance, je suis déjà très gâtée !

Continue reading »

Passion coussins (+ résultat concours Juste Juliette)

Coussins une souris dans mon dressing

Mardi signera la fin de nos travaux au terme de 2 mois de bazar avec un pause forcée pour cause de fenêtre un peu lente à venir jusque chez nous, les aléas inévitables et encore je trouve qu’on s’en sort vraiment bien compte tenu de leur ampleur !

Depuis peu, on s’est attaqué à l’installation et la déco, partie évidement la plus drôle qui permet de s’approprier les lieux car il faut bien le dire, c’est comme si on avait une toute nouvelle bicoque.

Avec la bonne surprise de sembler aussi plus large qu’avant (pour donner une idée à celles qui ne connaissent pas les maisons mitoyennes des années 30 du Nord, les façades côté rue font bien souvent à peine la longueur d’un break type Volvo, classe comme comparaison).

Il ne se passe pas un jour sans que je m’extasie comme une môme sur ces changements radicaux, la cuisine fonctionnelle qui me donne envie d’enfiler mon tablier de Bree plus que de raison, la cheminée, aaaaah la cheminée qui crépite !

Et donc un nouveau salon plutôt réservé aux parents mais qui devient quand même un autre lieu bien sympa de rassemblement familial, sans téloche !

Qui dit nouveau salon, dit canapé, fauteuils et plein de coussins pour favoriser une ambiance cosy.

Et de côté là, je me suis un peu lâchée…

Continue reading »

La parfaite petite veste en cuir

Veste cuir Comptoir des Cotonniers

Par manque de réflexe ou parce que je les trouve parfois trop hauts de gamme,  j’utilise très peu les sites de vide dressing, que ce soit pour acheter ou vendre.

Et finalement, les quelques occasions où je décide d’investir dans un beau sac ou une paire de chaussures à 10.000 $ (huhuhu !), j’ai ce snobisme de privilégier le neuf en boutique, oups !

Pour le prêt-à-porter en revanche, tant que les pièces peuvent être lavées (ou passées au pressing), ça ne me pose aucun problème, encore faut-il y penser.

Il y a quelque temps, on m’a proposé de tester le siteVidedressing en tant qu’acheteuse, oh non par pitié, pas du shopping, tout ce que je déteste… (ben voyons)

Evidemment inutile de me le dire deux fois, pensez-donc !

Ce que j’ai tout de suite aimé, c’est la large palette de prix et marques proposées : aussi bien du H&M-Zara que Chanel ou Isabel Marant, tout le monde peut s’y retrouver.

Mais du coup, le choix est tellement vaste qu’il vaut mieux avoir une petit idée de ce que l’on cherche ou alors beaucoup de temps pour éplucher les quelques milliers de pages.

Sans surprise, je me suis mise en quête d’une nouvelle veste, idéalement de forme blazer toute simple, et idéalement en cuir noir : un basique indémodable absent de mon dressing, c’est pas comme si je n’avais AUCUNE veste noire.

La coupe, la matière et la couleur étaient mes critères principaux, ainsi que la fourchette de prix (pour la minute transparence : je bénéficiais d’un crédit de 150 euros), et comme une bonne surprise peut toujours se cacher au détour d’une marque à laquelle je n’aurais pas forcément songé, je n’ai pas coché cette catégorie.

Et elle était là, toute neuve avec étiquette, dans la bonne taille et vendue 110 euros, soit au moins la moitié (je crois) de son prix initial, bouge pas petite, tu es à moiiiii !

Continue reading »