Monthly Archives: décembre 2013

Sequins de jour

Manteau Zara, boots léopard Monoprix

Les fêtes chez nous, c’est souvent en mode décontracté (pour ne pas dire no look), surtout cette année dans la belle campagne charentaise de papa-maman, à 1/2 heure de route du premier Zara ou H&M, on peut parler de VRAIE déconnexion voyez.

Personne n’avait envie de faire un quelconque effort vestimentaire, on était tous trop bien dans nos gros pulls, bottes en caoutchouc, fourrées ou en baskets au coin du feu.

Loupé aussi pour le réveillon, là encore, le contexte ne s’y prêtera pas des masses.

Fort bien mais je vais quand même pas attendre la Saint-Glinglin pour enfiler ma choupette veste à sequins (planquée sous le manteau) et puis MOI madame, je suis une rebelle (mouais, bien sûr) et tous ces petits machins qui brillent, ben j’aime mieux les porter de jour, ça vous égaie une tenue basique et ça vous met de la fête entre la lessive du matin et la popote du soir.

Ma seule fantaisie de Nowel s’est donc résumée à ce rouge à lèvres qui claque offert par mon petit-grand frère (pas loin de 2 mètres l’engin), en nette progression par rapport à l’année dernière : merci le ravissant t-shirt vert pomme taille 12 ans affublé de l’inscription toute aussi mignonne « Sexy Bitch », gros chameau.

Continue reading »

La jupe tutu en 2 looks

Perfecto Sud Express, tutu Jennyfer

J’espère que vous avez toutes passé de bonnes fêtes, et que vous insultez comme moi votre balance chaque matin (la radasse), en vous mordant les doigts d’avoir forcé sur la bûche.

Et dire qu’on remet ça dans moins de 3 jours, elle va être sympa la détox !

Ne parlons pas de choses qui fâchent, et si je vous racontais plutôt la petite shopping party Jennyfer de mi-décembre ?

Vous avez peut-être suivi l’évènement sur Instagram et certaines d’entre vous ont aussi bravé les bouchons pour venir nous rejoindre avec les copines, trop sympa !

Toujours contentes de glousser autour d’une coupette, on a eu la bonne surprise de découvrir une collection plus « femme » qu’auparavant, ça tombe bien, mes 17 ans ne datent pas d’hier.

Un peu larguée au début dans cet immense magasin d’Euralille, j’ai collé Juliette à la trace et embarqué le même tutu, un moment que cette jupette régressive me faisait de l’œil sans oser sauter le pas, comment le porter sans faire petite fille ou nunuche ? Pas évident.

Le verdict est tombé en cabine, gros flop : « nan mais Anaïk, ça se porte pas comme ça ! ».

Et voilà mon coach mode (Juliette Cordula) qui me descend le pull que j’avais quasi remonté à la taille et me gratifie d’un commentaire sans détour « faut casser le truc et pas montrer toute la jupe poulette ! ».

Bien chef ! C’est vrai qu’avec ses baskets et son sweat imprimé, ça fonctionnait du feu de Dieu : cool, rock, féminin et sans chichis.

Tel un bon mouton, j’ai fait pareil, pourquoi se compliquer la vie franchement ?  On a d’ailleurs toutes pris exemple sur notre déesse en repartant avec le fameux tutu.

Continue reading »

Les robes Cornelia sont en ligne !

Robe Cornelia Une souris dans mon dressing

Décidément, j’ai la scoumoune avec les délais, la petite robe Cornelia qui devait arriver avec les Margot la semaine dernière, puis promise le mardi suivant, vlan, trois jours supplémentaires de retard dans la livraison, une histoire à dormir debout avec le camion coincé en Pologne, je vous épargne les détails…. La franche rigolade pour gérer cette déconvenue !

Maintenant qu’elle est là, autant voir le bon côté des choses et je me réjouis de vous la présenter à nouveau, après sa première apparition en 2011 (pfiouuu déjà…).

En cette période de fêtes, on assiste bien souvent à un défilé de PRN (Petites Robes Noires) dans toutes les boutiques, j’ai pourtant eu envie de miser sur une couleur qui ne soit pas seulement connotée « Noël » compte tenu de sa coupe assez habillée.

Tout en conservant la même ligne minimaliste et le décolleté du dos compatible avec un soutien-gorge classique, je lui ai apportée quelques petits ajustements comme une encolure descendue que je trouvais avec du recul trop près du cou sur la version d’origine.

Le tissu est à la fois épais, souple et fluide, au tombé chic, composé de coton, viscose et un soupçon d’élasthanne (no laine !).

Pardon mes petits yeux cernés sur les photos, cette fin d’année est particulièrement houleuse… (merci à ma cop’s Maïta de s’être encore rendue disponible à la dernière minute, pratique le shooting décalé à 3 reprises).

Continue reading »

En chemise de nuit

Liquette homewear Camaïeu, Veste American Vintage

Je suis ce qu’on peut appeler une fille à chemises de nuit, avec un faible pour celles qui tiennent chaud en hiver, vous savez bien couvrantes, j’aime bien aussi les robes de chambre en polaire (oups), mémé est dans la place ! #jevendsdurêve

Je me traine donc des vieux trucs moches à crever, rien à battre, ça me convient très bien comme ça (mon pauvre mari).

Et puis, à l’occasion d’une nouvelle petite shopping party chez Camaïeu, la collection homewear m’a carrément tapé dans l’œil, surtout ses liquettes écossaises toutes douces en coton. Et si c’était le moment de rectifier cette situation navrante ?

Chassez le naturel, il revient TOUJOURS au galop, je décide que la liquette en question est finalement bien trop mignonne pour un usage exclusif de nuit, allons bon !

Oui, oui, au contraire, à condition de faire sauter le petit nœud sans intérêt de la poche devant, je l’imagine très bien recyclée en look doudou du dimanche, féminisée à l’aide de quelques accessoires, un petit Damart sous les deux couches et mémé se sent fort à son aise.

Continue reading »