Monthly Archives: août 2013

Ouverture d’un vide dressing sur Instagram !

Parce que mon placard déborde et qu’à l’approche de la rentrée, on a toujours envie de faire place nette, j’ai crée rapidement sur Instagram un petit vide-dressing avec des créations et d’autres pièces comme des sweats, chaussures, sac…

Soit un total de 14 articles à ce jour, d’autres suivront certainement en fonction des choses dont j’arriverai à me séparer (mon vieux brun est désespéré d’avoir épousé une conservatrice dans l’âme).

Les prix sont indiqués frais de port inclus (en lettre suivie ou colissimo suivant le poids et le volume de l’article), ce sera plus simple.

Mais comme une gourde, j’ai indiqué « +fdp » au départ et n’ai pas trop le courage de recommencer toutes les annonces, oups ! (les 6 premières sont correctes)

Si vous n’avez pas de compte Instagram et que vous êtes intéressées par un article, j’ai crée un mail dédié : lasourisvidesondressing(@)yahoo.fr (réservation par ordre d’arrivée en espérant ne pas m’emmêler les pinceaux)

Pour une petite visite, ça se passe ICI

Très bon week-end à toutes, la moule-frites nous attend à Lille ce soir, braderie oblige !

Edit du dimanche soir : 4 nouveaux articles ajoutés

Bien inspirée la petite veste matelassée

Nom d’une pipe, cette veste !, voilà ma réflexion primaire en la voyant sur un portant chez Promod le mois dernier.

Parce qu’en plus d’être mignonne comme tout, elle a air de famille bien prononcé avec plusieurs modèles Isabel Marant, notamment au printemps-été 2012, j’avais à l’époque louché sur celle-ci ou sur d’autres de la ligne Etoile et en était restée à ce stade visuel, forcément.

Fin juillet, on vivait quasi nus mais pas question de prendre le moindre risque de la voir épuisée en rentrant, je l’embarque toute excitée et la laisse donc sagement dans un coin de ma penderie.

Un mois plus tard, c’est comme si le Père Noël était passé pendant mon absence (c’est bien connu, vacances j’oublie tout), et d’après ce que j’ai pu voir sur Instagram, on peut déjà fonder un club d’adhérentes à cette petite beauté, la blague !

Cela dit, je doute de la croiser sur le dos d’une copine du Nord, en général, elles se foutent un peu de ma gueule avec mes lubies et quand bien même, si cela devait se produire, ce n’est pas le genre de truc qui me chiffonne.

Continue reading »

Voilà, c’est fini

Les vacances dans le Midi, on les attend toute l’année, on compte les mois puis les jours et pouf, elles filent comme pour rire et sont déjà derrière nous.

Alors pour prolonger le plaisir et donner l’illusion d’y être encore un tout petit peu, rien de tel qu’un petit billet, histoire de renouer gentiment avec le blog après 3 semaines d’absence et qui me servira des fois qu’un coup de cafard viendrait à se pointer.

Milles excuses auprès de celles qui m’ont suivie sur Instagram, j’en ai extrait juste quelques unes pour vous éviter si possible l’indigestion et ajouté d’autres dont la bonne blague qui m’était réservée le jour de notre retour et nous a évité de plonger dans une profonde déprime, rapport au changement de météo/climat disons un peu brutal.

Continue reading »

Vous avez demandé la poisse ? Ne quittez pas, nous allons donner suite à votre appel

Vous avez vu juste sur la robe du dernier billet, la forme empire ne me va pas du tout, entre écraser les ploplos et me faire passer pour une femme enceinte, on ne peut même plus la qualifier de casse-gueule mais de catastrophe ambulante.

Quand je pense au nombre d’heures passées pour la mettre au point, c’est d’un vexant.

Confortée par vos avis sur ces défauts rédhibitoires à mes yeux, je l’ai coupée sur un coup de tête, avec l’espoir de sauver au moins le bas pour une 3ème petite jupe smockée.

Là, je vous le donne en mille, les smocks n’ont jamais pris, le tout direction la poubelle, oh joie !

Mais tout ça n’est rien à côté de la dernière surprise réservée cette fois par mon adorable pré-ado : prenez une trottinette free-style, ajoutez une mauvaise réception et vous obtiendrez une jambe plâtrée pour 3 semaines JUSTE avant les vacances au bord de la Méditerranée, hilarité générale garantie ! (sachant qu’il sort son engin infernal TOUS les jours, c’est vraiment pas de chance).

Bien sûr qu’il y a plus grave dans la vie mais hier, les larmes n’étaient pas bien loin rien qu’à imaginer mon coco au bord de la grande bleue sans pouvoir se baigner.

C’était sans compter sur la solidarité d’Instagram et ses tuyaux en or, la baignade sera en principe sauvée (grâce à une protection totalement étanche commandée sur le site Aquatex), ouf !

Donc moral au beau fixe aujourd’hui, et dernier petit look estival ici avant de m’atteler sérieusement aux valises et remettre la baraque à l’endroit, y’a du boulot.

Continue reading »