Monthly Archives: janvier 2010

Love Paris

Avec ma bonne copine Maïta sous le bras, je suis partie hier pour une journée ultra-remplie à Paris. Histoire de rentabiliser à 100 % notre virée, on a trotté comme des dingues tout en tirant nos caddies de mémé lourds comme du plomb, un régal dans les escaliers interminables du métro. Mais comment font les jeunes mamans avec leurs poussettes ???

Au programme, Stop Tissus et St Pierre pour refaire nos stocks de tissus avec quelques jolies trouvailles pour la saison attendue de pied ferme, ras-le-bol de l’hiver.

Du voile de coton camouflage pile dans la tendance army à laquelle on n’échappera pas, de la popeline glacée gris perle, du coton corail satiné, un autre noir, ou encore blanc et un tout petit coupon de soie lavée rose shocking (Sacrés Coupons) qui se transformera, si tout va bien, en robe liquette façon Marant .

Courir dans tous les sens, OK mais on n’en reste pas moins des êtres humains avec un estomac à remplir à l’heure du déjeuner, et pourquoi pas en profiter pour rencontrer une blogueuse en or dont je vous parlais il y a deux jours à peine. Je vous rafraîchis la mémoire ? Il s’agit de Peggy (« C’est pas sérieux !« ).

En plus de causer de son extraordinaire défi pour les enfants d’Haïti, la poilade était au RV, Peggy est à l’image de son blog : pétillante et spontanée. Bref, un super moment.

Vous voulez découvrir son vrai visage qu’elle réussit toujours à camoufler dans son couloir ?

Dans la série « Nikette se la pète », voilà qu’une jolie brunette m’aborde pour me dire quelques mots super gentils à propos mon blog, autant vous dire que je n’en pouvais plus, merci Emeline !

Ventre repu, café/clope enfilés et une tête au moins aussi grosse qu’un bon melon, direction Uniqlo pour en ressortir assez rapidement avec un léger goût de déception, rien ne nous a transcendées dans ce store gigantesque à l’éclairage digne d’un casino à Las Vegas.

Finalement rien ne vaut un bon suédois, même si on n’en manque pas chez soi. Il faut bien reconnaître que ceux du Boulevard Haussmann sont encore plus excitants que nos H&M ch’tis. Outre la taille des magasins, les décors et présentations y sont plus léchés, trop gâtés ces parisiens.

J’en suis repartie avec un boyfriend jean (déjà repéré à Lille, notez ma grande efficacité en matière de shopping). Ma cop’s le trouve tout simplement immonde, le qualifiant de sac à patates. Je redoute maintenant le verdict de L’Homme. Bon, en même temps, c’est pas comme si je lui collais un sarouel sous le nez, quoique…

En somme, une journée savourée chaque minute avec le plaisir non-dissimulé de retrouver notre province tranquille et surtout respirable. Juste un souci mineur aujourd’hui : c’est quoi ces courbatures qui me font un mal de chien ?

On se bouge pour Haïti

Personne ne peut rester insensible à la tragédie vécue par Haïti, aussi que diriez-vous d’apporter une aide concrête à votre portée pour la plupart d’entre vous ?

Comment ? Mais en créant pardi !

Peggy du blog « C’est pas sérieux », une fille dont le sens de l’humour et de la générosité ne sont plus à prouver vient de monter un blog dédié à la vente de créations homemade au profit des enfants d’Haïti.

Le principe ? 2 semaines pour réaliser une création sur le thème du blanc, symbole de l’innocence, qui sera mis en vente le WE du 13 février (15, 30 ou 40 euros, à la créatrice de définir le prix en fonction du temps passé et du matériel utilisé).

Les fonds récoltés grâce à la vente seront entièrement reversés à l’assocation Manusodamy, et affectés à l’achat de matériel pour l’orphelinat de la Médaille Miraculeuse qui doit accueillir très bientôt de nombreux orphelins de Port au Prince.

(Clic sur l’image pour accéder au blog)

Vous n’êtes pas très copine avec la MAC mais vous vous débrouillez en custo, tricot, peinture, dessin… ? Toutes les créations seront les bienvenues.

Et si  la création n’est vraiment pas votre truc, venez nombreuses faire votre shopping le WE du 13 février !

Alors les filles, blogueuses ou pas, prêtes à apporter votre pierre à l’édifice ?

On se bouge pour Haïti

Personne ne peut rester insensible à la tragédie vécue par Haïti, aussi que diriez-vous d’apporter une aide concrête à votre portée pour la plupart d’entre vous ?

Comment ? Mais en créant pardi !

Peggy du blog « C’est pas sérieux », une fille dont le sens de l’humour et de la générosité ne sont plus à prouver vient de monter un blog dédié à la vente de créations homemade au profit des enfants d’Haïti.

Le principe ? 2 semaines pour réaliser une création sur le thème du blanc, symbole de l’innocence, qui sera mis en vente le WE du 13 février (15, 30 ou 40 euros, à la créatrice de définir le prix en fonction du temps passé et du matériel utilisé).

Les fonds récoltés grâce à la vente seront entièrement reversés à l’assocation Manusodamy, et affectés à l’achat de matériel pour l’orphelinat de la Médaille Miraculeuse qui doit accueillir très bientôt de nombreux orphelins de Port au Prince.

(Clic sur l’image pour accéder au blog)

Vous n’êtes pas très copine avec la MAC mais vous vous débrouillez en custo, tricot, peinture, dessin… ? Toutes les créations seront les bienvenues.

Et si  la création n’est vraiment pas votre truc, venez nombreuses faire votre shopping le WE du 13 février !

Alors les filles, blogueuses ou pas, prêtes à apporter votre pierre à l’édifice ?

Jupette à volants

Le kaki revient en force et sera furieusement tendance cet été, il commence à faire son apparition sur les portants et je suis prête à parier qu’il envahira nos dressings d’ici peu de temps.

Que ce soit sous la forme d’un T-shirt loose, d’un slim un rien destroy, d’une veste ou d’une chemise militaire, on va avoir de quoi s’amuser, d’autant qu’il est ultra-facile à mixer.

Voici une petite sélection de ce qui m’a le plus séduite sur les podiums :

De mon côté, j’ai commencé par une petite jupette dans un esprit Marantesque, en inversant toutefois l’emplacement des volants par rapport au modèle original réedité cette année. Ils sont en outre pris dans les coutures plutôt que placés directement sur les empiècements de la jupe. Enfin, un biais contrastant vient border chaque volant.

Fichue lumière hivernale, le tissu semble gris alors qu’il est réellement kaki.

Comme je vous le disais plus haut, cette petite jupette a bien vite trouvé sa place dans mon placard et s’associe pour ainsi dire avec tout.

– Version casual avec l’incontournable marinière et le basique petit gilet :

Gilet lurex, foulard et marinière H&M – Ceinture tressée NewLook – Bottes Minelli – Collants opaque soie et coton Auchan

– Version ceinturée avec un nouveau trésor cheap but chic dégoté chez l’ami Pimkie, encore lui. Un aspect daim qui tient la route, des boucles patinées, une forme alléchante dans un joli gris pour 8,95 euros, je prends !

Mais alors mon plus grand plaisir dans cette histoire a été d’enfiler des collants plumetis avec cette délicieuse impression d’avoir 15 ans, première mini-jupe et sac à dos de collégienne en 3ème B. Taxés de ringartitude extrême ces 20 dernières années, je remercie Nicolas Ghesquière pour Balenciaga de les avoir remis au goût du jour.

Chemise soldée H&M – Ceinture Pimkie (nouvelle collection) – Collants plumetis Ebay.com (dénichés ici, moins de 5 euros, fdp gratuits) – Boots André

Et enfin, une version gigotante avec deux couleurs faites pour s’entendre :

La jupe est identique de dos, ce serait ballot de ne pas en profiter des deux côtés :

Très chiffonnée mais faut que ça vive ces petites choses

Bref un régal à porter, j’ai déjà envie de la décliner avec du biais Liberty et d’autres tissus imprimés pour l’été.