Tuto ?

C’est décidé, je ne bois plus de bière, en tous les cas dehors, j’ai dégusté comme jamais avec cette foutue piqûre d’abeille et ma bouche a retrouvé forme humaine seulement dans la journée. D’après ce que j’ai pu lire, je ne suis pas la seule poivrotte à siffler de la canette au goulot…

Une mésaventure n’arrivant jamais seule, mon petit rosé a bien failli ne pas atterrir dans mon verre, en faisant mon plein hebdo, ma bouteille sacrée s’est lamentablement cassée au passage en caisse, m’arrosant les pieds (et mes nouvelles sandales), comme je ne fais pas les choses à moitié, les pieds de la dame à côté en ont également profité. J’ai quitté le magasin rouge de honte en sentant la vinasse à plein nez.

Conclusion : la piccole ne veut pas de moi que ce soit de la Kro ou du rosé.

Alors ce tuto ? On peut dire que vous l’avez amplement mérité, jamais je n’aurai imaginé recevoir autant de comms’. Que vous veniez des 4 coins de France, de Belgique comme AnSo&Co (vive la Hoeggarden), de Suisse, d’Allemagne comme Lena au français plus qu’impeccable, d’Angleterre, du Vietnam comme Emilie, des US comme Nella et même à l’autre bout de la planète à 22 000 kms comme Séverine (flûte ton lien ne fonctionne pas), Neediena ou M, vous m’avez toutes scotchée et touchée par votre enthousiasme et vos gentils mots.

Loin de moi l’idée de « supplier » des commentaires, le but de la manoeuvre certes discutable était bel et bien de découvrir d’autres univers. Avoir un blog, c’est comme un nouveau-né, on lui accorde un temps et une énergie considérable, je ne vous l’apprends pas, aussi savoir qui sont mes visiteurs vient combler mon avide curiosité.   

On peut me reprocher à juste titre un manque de régularité dans mes réponses, je fais ici mon mea culpa toutefois juste pour petit rappel, je répond directement dans les comms’ pour plus de convivialité et pour que tout le monde puisse éventuellement en profiter.

Sur ce coup, je me sens un peu dépassée, pardonnez-moi.

Voici le tuto, si vous avez des questions, j’essaierai d’y répondre en édit de ce post.

Clic sur l’image pour agrandir

Petite précision, vous êtes plusieurs à m’avoir demandé comment adapter la patron à d’autres tailles. Ma façon de procéder ? J’ai mesuré mon tour de hanches (le plus large) et j’ai ajouté 10 cm coutures comprises sur les mesures du haut (soit 5 cm par 1/2 patron).

1) Réaliser les 6 plis devant

2) Préparer la fausse patte de boutonnage

3) Assembler le devant + le dos end/end par les côtés

4) Assembler les parementures sur les côtés end/end et les piquer sur le haut en insérant au préalable la fausse patte de boutonnage. Retourner les parementures sur l’endroit, marquer un rentré au fer et piquer, ensuite vous pouvez piquer la patte de boutonnage, après avoir glissé l’élastique dans la coulisse.

5) Assembler les côtés des bandes de la coulisse sous poitrine. Marquer un rentré au fer en haut et en bas sur toute la largeur et piquer au niveau du bas des plis et de la patte.

6) Piquer l’ourlet du bas (un premier rentré d’1,5 cm puis un 2ème de la même largeur)

Tout est dit, à vous de jouer !

En attendant, je bois à votre santé.

Psst, Agnès, ma MAC est une Bernina (Activa 125) et Amélie, pas mal les photos du Visite Déco, hein ? Encore une jolie occasion d’engranger des souvenirs de ma maison d’enfance avant de lui dire définitivement adieu cet hiver.

62 réponses à Tuto ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Newsletter

Archives

Blog commercialisé par :